mercredi 30 mars 2011

Livre rare sur une des périodes les moins documentées de notre histoire moderne.


Il s'agit d'un livre paru en 1986. Il a été écrit sous la dictée d'un clan au pouvoir qui voulait faire des révélations. Ce document est rare et sa diffusion a été limitée à un cercle restreint. J'ai pu avoir cette copie d'un organisme public qui se trouve en Europe et qui a une copie originale. Dans cet organisme, l'accès à ce document est libre. Le contenu n'engage que ses rédacteurs et je n'assume aucune responsabilité par conséquent. j'ai supprimé quelques passages de ce livre qui m'ont paru diffamatoires, vu que le livre est interdit en Tunisie, interdit oui interdit même en France, et comprendre notre passé pourra nous aider a prendre les bons choix pour notre avenir.

La lecture de ce document nous montre une ressemblance entre la Tunisie de Bourguiba, et celle de Ben Ali , une ressemblance troublante dans la mesure ou rien n'a changé, Ben Ali, les Trabelsi, les abus de pouvoir, les trafic d'influence, l'ingérence de la première dame dans les affaires de l'état, les clans.. tout compte fait, ça existait avant Ben Ali, tout le système était bien la, ça pousse a se poser des questions..Sans cassure totale avec ce système,  qui seront les nouveaux Trabelsi? des tout nouveaux ou peut être des anciens qui reviennent?

Bonne Lecture

Pour une meilleure lecture merci de cliquer sur "plein écran" en bas du Diaporama.



6 commentaires :

  1. c un document ou un livre (tu site les 2)? Si c un livre déjà publié, qui t’empêches de donner l'auteur?
    Le contenue un peu farfelu, bien que sûrement possédant un peu de vérités, mais les raisons de ce genre de magouilles, corruptions, et comportements tordus sont bien simples: pérénité d'un pouvoir absolu. Tout sera révolu s'il y a "tabdil srouj".

    RépondreSupprimer
  2. YAss, C'est koi la biographie ?

    RépondreSupprimer
  3. Mr ayari:ça me désole que vous comparez bourguiba à ben machin (l'ex dictateur),entre les deux hommes une différence celle de la lune et le soleil .déjà il faut être fière de bourguiba qui a consacré plus de 30% de budget de la tunisie à l'enseignement sinon le pays serait dans l'obscurité totale tel la lybie ou le yeman ect...N

    RépondreSupprimer
  4. Il ne s'agit pas d'un document exceptionnel ...c'est celui d'un journaliste syrien dont j'ai oublié le nom qui vivait en Tunisie le titre du livre " يحدث في توتس .... ce livre a circulé en son temps "sous le manteau " et beaucoup de tunisiens en ont pris connaissance ...

    RépondreSupprimer
  5. prk il y a des parties censurées sur le papier et c'est quoi la source?

    RépondreSupprimer
  6. ça ne tient pas comme raisonnement. Si il a était écrit sous la dictée d'un clan au pouvoir, pourquoi ce même clan aurait il limité sa diffusion?

    RépondreSupprimer