samedi 26 novembre 2011

Histoire de comprendre, le dossier Lamine El Abed. (part 2)



La première partie de ce dossier est ici : http://mel7it3.blogspot.com/2011/10/histoire-de-comprendre-le-dossier-amine.html



A mes appels à témoins et à mes interrogations, de nombreux témoignages oraux et écrits me sont parvenus affirmant et confirmant l'aspect "louche" de l'arrestation de Mohamed Lamine El Abed, emprisonné depuis le 22 mai.

1)      A mon appel à témoin au sujet d’éventuels autres ordres qu’il aurait donné et qui seraient en contradiction avec les directives écrites du 31/12/2010 et du 02/02/2011 interdisant l’usage des armes et le recours à la violence et à la force face aux manifestants (directives contraires aux ordres donnés par ZABA lors de son discours du 28/11/2010 : bi koli 7azm) une photocopie d’une note datée du 11/01/2011 m’a été envoyée, signée par le commandant général de la garde nationale, adressée à toutes les structures centrales et régionales. Elle stipule, malgré la généralisation de la violence dans tout le pays, les multiples attaques perpétrées contre les locaux de la garde nationale, une approche participative dans la gestion de la crise, elle appelle à sauvegarder les biens publiques et privés, à plus de vigilance sur nos frontières avec l’aide de l’armée. Encore ici, jamais aucun signe d’un recours à la force et aux armes, malgré la situation chaotique et violente, n’a été enregistré. Le document, déjà paru sur le journal Assabah du 04/11/2011 (http://www.assabah.com.tn/article-59887.html) .






2)      Des initiatives personnelles furent signalées : En voici un autre témoignage d’un notable de la région de Kasserine :







 Selon ce document,  Mohamed Lamine El Abed, dépassant ses prérogatives, avait essayé d'utiliser ses connaissances personnelles dans les régions où il avait été gouverneur  pour calmer les tensions.

 A ma connaissance, ni a  Kasserine ni a Gafsa surtout, la garde nationale n’a pas été incriminée dans aucun acte de tir sur des manifestants., voir même sollicitée (voir  témoignage Boudriga essabah du 04/11/2011 (http://www.assabah.com.tn/article-59888-04112011.html)




D'autres témoignages me sont parvenus, mais je me réserve le droit de les examiner plus, puisque difficiles a authentifier.

Je renouvelle mon appel a témoins, et s'il y'a des témoins de la garde nationale pour nous aider a mieux comprendre ce dossier, je garantie l'anonymat.

Je vous prie de prendre en considération la première partie de ce dossier, pour mieux comprendre.

Quand je recolle les morceaux, du moins j'essaye, je vous que Lamine El ABed, n'a pas a être en prison, mais a a être décoré!



Pourquoi lui? qui veux le plonger? il paye a la place de qui? quel rapport avec l'arrestation de Grira? Est il en prison parce qu'il faut que quelqu'un paye, et on n'ose pas demander des comptes aux officiers supérieurs de la police / armée?

trop de questions! si vous pouvez aider a y répondre, je vous serais très reconnaissant. 

10 commentaires :

  1. avec toutes ces preuves surtout de la première partie du dossier et les témoignages , sur quelle base on peut accuser de tuer les manifestants ? c'est une mise en scène grotesque qui prouve que ce pays se fiche de faire payer les vrais coupables mais qui veut juste faire ''joli''.. C'est inadmissible !

    RépondreSupprimer
  2. inchalah rabi ifaraj a3lih !!!

    RépondreSupprimer
  3. j'ai essayé durant la semaine dernière de recueillir quelques témoignages émanant des personnalités qui ont connu de près Si Mohamed Lamine Labed lors de son passage entre 2002-2006 en tant que gouverneur de Mahdia...Ces personnalités sont des différents domaines..des médecins...des artistes...des administrateurs...des contrôleurs des services publiques...des citoyens...des religieux ( dits extrémistes)...j'ai pu avoir des témoignages écrits et légalisés sur cette personnalité considérée comme exceptionnelle voire sublime dans l'histoire de la région...Quelques uns dès qu'ils commencent à parler de lui...ils pleuraient comme des enfants...Nous sommes tous en deuil ( même en famille) disaient-ils...Si Lamine est innocent..intègre...et noble...
    Ces témoignages sont à la disponibilité de tous ceux qui militent pour la justice et pour une Tunisie intègre et sainte et souverainement pure...

    RépondreSupprimer
  4. je connait pas personnellement Mr El Abed, mais je suis très bien intégrée dans sa grand famille qui reflètent sont état d'esprit et en plus j'ai eu pas mal de témoignages de la part de ma familles et de mon environnement sociale. Il a disait toujours qu'il faut regardait loin et grand d'après " président de l'office de tourisme de cap-bon ",il a beaucoup donnée a Kasserine, Sfax, Mahdia, Nabeul ,aussi un agent de la garde nationale il ma dit que tout les agent de tout les niveaux en le respect bq et sa nous fait mal de le voir entre nous et on peut rien faire pour lui.Il faut mettre fin à cette injustice Le plus tôt possible pour plus d'information rejoignez le groupe FREE MOHAMED LAMINE EL ABED

    RépondreSupprimer
  5. Mr lamine el abed était à Gafsa et Kasserine comme gouverneur, et je peut dire en toute sincérité que ces régions n'ont jamais eu un pareil responsable... C'est un homme honnête!!!

    RépondreSupprimer
  6. Mr lamine el abed n'a pas tuer des manifestants selon la premiere et la deusiéme partie du dossier et des témoignages, mais avec tout mon respect a sa famille et les gens qui l'aiment Mr lamine el abed est un voleur et dois payer ses dettes.

    RépondreSupprimer
  7. je suis un citoyen de nabeul et je comfirme que le gouverneur lamine el abed est un homme. respet mr lamine el abed

    RépondreSupprimer
  8. Lamine El Abed n'a aucune dette, c'est nous qui en ont une envers lui pour ce qu'il a sacrifié pour ce pays ! -Besma, citoyenne de Sfax

    RépondreSupprimer