jeudi 8 décembre 2011

La révolution de l'amitié..vivent les amis du ministre!

Je ne vais entrer dans les détails et faire une présentation longue, sur la révolution, ses valeurs, pourquoi elle a été faite etc. etc. etc..

Non, je vais citer les faits, donner les documents, et vous laisser en juger par vous-mêmes.

Monsieur le ministre des transports, a un ami, un bras droit, un homme à tout faire.. Mr Farsi.

Ils sont amis.

Il y'a eu des élections.. Monsieur le ministre sait qu'il ne va pas garder sa place. Il veut profiter des jours qui lui restent au pouvoir, pour aider un ami..

Il propose donc Mr Fersi comme DAF.. Sachant que ce grade de directeur, est disant.. Très intéressant en avantages, primes et autres..

Mais, Mr Fersi, n'a ni le degré scientifique, ni l'expérience, ni la spécialité ni rien en fait pour ce poste.. Il est juste l'ami du ministre.

Mr le ministre, propose vivement, son ami au premier ministère.

La réponse du premier ministère ne se fait pas attendre, la voilà :








Donc jusque-là.. rien d'inhabituel.. Sauf que ce ministre a un ami.. Mr Salah Ben Aissa.. Le secrétaire général du gouvernement..

Comme Mr Ben Aissa ne refuse rien à un vieil ami, Monsieur le ministre du transport, . qui veux juste aider un ami.. Et malgré la réponse claire du premier ministère .. (qui a refusé la nomination, parce que Mr Farsi, n'a pas le degré scientifique requis) Que trouvons-nous au journal officiel :








Mr Ben Aissa ne connait pas la loi peut être? peut-être.. Il était juste le doyen de la fac de droits..


Donc, Diriger un pays, après une révolution, n'est pas une question de compétences, mais.. d'amitié!

Mais Bordel expliquez-moi, c'est un pays ou une confrérie!!

Inutile de chercher, ce genre de dossier, il faut qu'un blogueur les cherche, les expose.. Nos médias sont trop occupés avec cette histoire de "ni9ab" ou peut-être.. Ils ne veulent pas embarrasser des amis.. On a compris.. Dans notre pays, il y'a que l'amitié qui compte.