vendredi 30 décembre 2011

Remember Remember, the end of December..

Je me rappelle très bien de ces jours de l'année dernière.. je me rappelle ma frustration, ma rage, des tunisiens, qui planifiaient le réveillon, partageaient la musique, les blagues, et même du Tbandir.. ce soir la de l'année dernière je me rappelle qu'il y'avait 290.000 tunisien sur la page de Zaba.



Je ne juge personne, mais quand je vois ce qu'ils sont devenus (j'en reconnais toujours quelques uns), je me rend compte que le RCD n'est pas un parti, mais une mentalité, une manière de vivre.

Y'a des tunisiens, des familles, qui étaient bien sous l'occupation (tiens les mabrouk), bien après l'indépendance, bien sous bourguiba / ben salah, bien sous bourguiba / mzali, bien sous Ben Ali, bien sous Ben Ali / Trabelsi et aujourd'hui bien sous Nahdha


J'ai jamais pu comprendre comment ils font, comment ils ont fait, comment ils feront, l'audace, le culot, "so7et ro93a" qu'ils ont!

Un an après, je donnerais tout, absolument tout, pour revenir en 2010, pour vivre une soirée de 2010, avec l’adrénaline, le stress, les nuits sans sommeil, l'engagement, le risque.. et le délicieux silence des moins que rien qui te fais plaisir au fond, qui te rappelle que toi, t'en a des couilles, "5achmek el fou9" et tu aime ton pays, et que ces moins que rien, ne sont que des moins que rien.





مازلت أؤكد أن العمل الصعب هو تغيير الشعوب, أما تغيير الحكومات فإنه يقع تلقائياً عندم تريد الشعوب ذلك.
الغزالي