mercredi 12 octobre 2011

Histoire de comprendre, le dossier Lamine El Abed.

Les tournés que j'ai faite dans la Tunisie profonde durant les mois de juillet et août, m'ont permis de nouer beaucoup de contacts, beaucoup de relations.


Ces contacts, basés sur un rapport de confiance, m'ont permis d'avoir des copies de beaucoup de documents qui étaient dans des postes de police, de garde nationale, ou des locaux du RCD, documents récupérés durant la révolution.


Ces documents je les garde comme la prunelle de mes yeux, car  ils permettent de comprendre, et comprendre aide a prévenir.


Pour être honnête, vu la quantité, ainsi que l'état de plusieurs documents et  ma capacité nulle d'organisation , j'ai pas pu tout lire, tout classer, tout analyser.


Mais a mon sens,il y'a deux documents, qui méritent d'être publiés avant les autres, car ils soulèvent plus de questions qu'ils n'apportent de réponses.


Avant de les publier, j'ai essayé de contacter la personne qui les a signé.


Grande fut ma surprise, quand j'ai appris qu'il est en prison!


Les informations le concernant sont rares, j'ai fait des recherches (incomplètes et avec les moyens du bord), pour savoir pourquoi il serait en prison, car les documents que j'ai trouvé méritent de lui décerner une médaille pas de le mettre en prison!


les documents sont ici :




Le premier document est datée du 02 Janvier 2011, il précise clairement, que les armes a feu ne doivent pas être utilisés!

Le second, le 31 Décembre 2010, donne des instructions complètement contradictoires a celles de ZABA lors de son second discours (le 28/12/2010)!

Donc si on se remet dans le contexte de l'époque, ces instructions écrites et non orales, vont contre la politique de l'état, celui qui a donné ses ordres a pris un énorme risque donc!

J'ai essayé de trouver son CV, qui est il vraiment.
Les informations que j'ai réussi a avoir (merci de me corriger si quelqu'un a plus de détails) :

محمد الأمين العابد 
09/08/1951 برديف أصيل مدينة نفطة من ولاية توزر.
متزوج وأب لأربعة أبناء. 

1975: إجازة جغرافيا، جامعة العلوم الإنسانية بتونس 
1981-1975:أستاذ بالمعهد الثانوي و كاتب عام لنقابة التعليم الثانوي بولاية توزر 
1982-1981:مدير للموارد البشرية بإدارة الفلاحة (تحصل على رتبة متصرف عام بعد النجاح فالمناظرة)
1988-1982: مدير جهوي للتعليم الثانوي بقفصة
1990-1988: كاتب عام لنجنة التنسيق بقفصة
1992-1990:قنصل(3 أشهر) ثم ممثل لتجمع الدستوري الديمقراطي بفرنسا( تخلى على المهمة وطلب العودة إلى تونس)
1993-1992:رئيس مصلحة بدار التجمع بتونس 
1993:نائب رئيس المنظمة العربية للأسرة
1998-1994:والي بالقصرين
2002-1998:والي بصفاقس
2005-2002:والي بالمهدية
2010-2005:والي بنابل  
2011-2010:آمر الحرس الوطني


J'ai essayé aussi de chercher, si il a des histoires de corruption ou autre, j'ai trouvé qu'il a une maison a Borj Sedria (AFH) et une seule voiture Ford (peut être qu'il y'en a d'autres, mais avec mes modestes moyens, c'est tout ce que j'ai réussi a trouver)

J'ai essayé de savoir quels sont les accusations qui lui sont portés, selon la seule source que j'ai réussi a avoir, il est accusé d'avoir donné l'ordre de tirer sur les manifestants!

Bon, les documents datent du 02 Janvier, peut être qu'il a donné des ordres contraires après!

J'ai demandé, et grande fut ma surprise quand j'ai appris que "آمر الحرس الوطني" n'a pas le droit de donner les ordres d'utiliser les armes a feu, il n'a qu'un rôle administratif, et pour utiliser les armes, c'est au plus haut gradé (dans ce cas , l'inspecteur général de la garde nationale) de donner ce genre d'ordres! et sans l'aval de qui que ce soit!

C'est a ce moment que j'ai décidé d'écrire ce billet.

Ce dossier me parait louche, donc je me tourne a vous, chers internautes, si vous avez des informations sur ce monsieur, des contacts avec sa famille, son avocat, plus de détails sur son CV, sur ce qu'il posséderait etc.. merci de me les faire parvenir (yassine.ayari@gmail.com).

Je trouve que c'est louche, très louche, trop louche, surtout avec les documents publiés plus haut.

Je ne défend pas cette personne, je ne la connais pas, mais la logique d'un état qui emprisonne des uns qui selon les documents publiés ont sauvé des tunisiens, et donne des visas de partis a d'autre qui étaient ministres d'intérieurs quand des tunisiens ont été tués, est une logique, que je veux comprendre.


dimanche 2 octobre 2011

Le Filtrage du porno! et c'est mon dernier mot Jean Pierre!

J’écris ce billet pour corriger quelques personnes qui ont (volontairement ou pas) mal interprété le statut ou j’annonçais ma prise de position par rapport à la censure de sites pornographiques.



أنا مع حجب المواقع الإباحية و على أن تقوم بتطبيق ذلك المحكمة و موش و كالة الأنترنات. و انحيو الحجب هذا كيف تهبط الأمية و يوليو الأولياء الكل عندهم مستوى جامعي و قادرين على استعمال وسائل المراقبة الأبوية موش قبل.
أنا محافظ اي نعم محافظ و اتيكات تقدمي الي سومها ولدي عمرو تسعة سنين يقسد حياتو الجنسية المستقبلية و يولي يغزر للمرا عى أنها أداة متعة كيما تقدمها الأفلام الإباحية ما حشتيش بيها
و تونس راهي ماهيش قرطاج و قمرت راهي زادة مقرن و بير حليمة و ين البو و الأم موش قارين و ما يعرفوش يستعملو الأورديناتور و شراو واحد لصغارهم باش يطلعو خير منهم
ما تخفوش حتى كان تسبوني و تفتقوني من بعضي على الكلام هذا مانيش بش ندور في الحياصة كي بن جعفر.



Non, je ne suis pas pour la censure tout court comme j’ai vu certains crier sur tous les toits.


Je suis pour la liberté et le droit d’accéder librement à l’information, c’est un droit pour lequel je me suis battu, pour le quel j’ai pris des risques et ce, à l’époque ou ceux qui défendent le droit du porno aujourd‘hui ne se souciaient pas de celui de l’accès à l’information.








Alors oui je suis pour un « blocage » des sites pornographiques, par une décision de justice et non pas par l’ATI comme avant. Il y’a une énorme différence entre les deux.




J’insiste ici sur le fait que la possibilité d’avoir accès à ce genre de sites doit être garantie si le client le veux, et ce après une demande auprès de son fournisseur.




Vous allez me dire que de ne pas en vouloir est l’exception et non pas la règle, et que par conséquent on ne doit pas interdire l’accès pour tout le monde et qu’il serait plus simple d’apprendre aux parents d’utiliser un logiciel de contrôle parental… Je veux bien, mais il y’a à ce jour des parents en Tunisie qui ne savent pas lire, oui qui ne savent même pas lire et encore moins utiliser un ordinateur, que dire donc de paramétrer un contrôle parental ?




Vous allez me dire que le porno existe aussi à la télé et que comme à la télé ceux qui ont des enfants devraient les protéger :




1-Comme j’ai déjà expliqué tout le monde ne sait pas le faire et certains parents qui n’ont jamais été à l’école ont acheté des ordinateurs pour leurs enfants à fin qu’ils soient mieux qu’eux.


2-Si les accidents de la route existent et continuent à exister, pourquoi ne pas annuler les sanctions sur les excès de vitesse donc ? À quoi bon si malgré le contrôle et les sanctions on continue à avoir des accidents ? Je vous réponds : On a un engagement, des moyens : on réduit les possibilités.


Oui on doit protéger les enfants des images et idées que le porno peut leur faire passer.




Allez dire sinon à un enfant qui a vu la femme instrumentalisée et dégradée quand il a 9 ans qu’il faut respecter la femme quand il sera adulte plus tard.




Personnellement je veux que mon fils respecte la femme et y voit plus qu’un outil vulgaire. Je veux qu’il ait une sexualité normale et épanouie et qu’il comprenne que la sexualité c’est faire l’amour et non pas des pratiques vulgaires et dégradantes et des records à battre.




Mais, je pense que le problème est beaucoup plus profond.




En Tunisie, on a l'habitude, que l'élite, doit être de gauche et progressiste, des raisons historiques et politiques pourraient expliquer cela, mais c'est hors cadre de ce billet.




Cette élite, qui défend - za3ma za3ma- , la liberté d'expression et autre, supporte mal, qu'un jeune, soit de droite, et conservateur! ils ont une image, un cliché, tout fait, tout prêt, pour tout conservateur.




Pendant ma première arrestation en 2009, les policiers n'ont pas pu croire qu'un jeune tunisien peut s’intéresser a la politique, de lui même, il doit certainement avoir quelqu'un derrière!




Le schéma se répète aujourd'hui, ils étaient sures que je suis comme eux, progressiste et "mgawech" , car pour eux, c'est par défaut, tout le monde l'est, et a cause de ce fantasme, ils se sentent déçus aujourd'hui, et pour eux, un jeune tunisien, qui sait lire, écrire et est de droite : impossible, y'a certainement quelqu'un derrière!




Donc je précise, non, je ne suis pas un enfant du monde, non, le socialisme c'est une mascarade intellectuelle et historique, non je ne suis pas humaniste et tout le tralala, oui la famille, l'identité et les thèmes classiques de la droite sont des thèmes que je défend.




Non, je ne pense pas sur commande pour séduire les Nahdhahouis, les Nahdhaoui ont un parti, et ils voteront pour, et pour personne d'autre.




Non, je ne fais pas ça pour un but électoral, y'a moins de 10 Zaghouanais sur Twitter.




Figurez vous, qu'on peut juste.. penser comme ça..




Et jarretez le cirque.. Personne alors la personne, ne peut prétendre que la liberté d'internet est plus chère a son coeur qu'au mein, et ce ne sont pas des paroles, je pense que je l'ai prouvé, et celui qui pense que j'ai pris le risque pour que des branleurs regardent des films de cul, se trompe.




Donc, pour résumer, et pour ceux qui comprennent mieux la politique a la française, je suis de droite, nationaliste, conservateur, et si y'a un positionnement a faire, et si on était en France, je serait quelques parts, entre l'UMP et le Front National.




La santé psychique de mon fils, qu'il aie une vie sexuelle épanouie, et surtout qu'il ne regarde pas la femme comme un objet , qu'il la respecte (a moins que vous connaissez des films de cul ou la femme est valorisée) sont des sujets chères a mon coeur, et que je défendrais farouchement , comme j'ai défendu un jour, le droit de mon fils a accéder à une information libre.




L'avantage d'avoir un père militaire, et de voir toute la Tunisie, j'étais partout, de Dhiba , Rmada, Gassrine, Jandouba, Gasa.. et je sais - contrairement a plusieurs- que la Tunisie n'est pas Tunis ou Sousse, donc depuis trés jeune j'ai arrêté mon égoïsme et la pensé confortable que partout est comme chez moi.




Je sais, j'ai vu que tout le monde n'a pas la chance d'avoir un père  universitaire, tout le monde ne sait pas lire, et  ceux que je rencontre sur internet, sont -si il savent- si minoritaires.. ils ont juste les moyens et les possibilités, et ils ont longtemps dictés leur loi.. Aujourd'hui, il faut que ça s’arrête, sortez de vos cocons, quittez lavie.com, latunisie.tn , éloignez vous un peut de la Route X.. peut être vous comprendrez!




Ma position définitive , que toutes les attaques du monde ne me feraient pas changer (une argumentation solide peut être, mais certainement pas une attaque) : OUI pour la fermeture des sites de Cul, celui qui veux les avoir, doit faire une demande explicite a son fournisseur, en précisant noir sur blanc, qu'il sait ce qui est en train de faire, et que ça doit être fait, ce blocage, par décision et supervision de justice, pas dictée par un pouvoir politique.