samedi 26 novembre 2011

Histoire de comprendre, le dossier Lamine El Abed. (part 2)



La première partie de ce dossier est ici : http://mel7it3.blogspot.com/2011/10/histoire-de-comprendre-le-dossier-amine.html



A mes appels à témoins et à mes interrogations, de nombreux témoignages oraux et écrits me sont parvenus affirmant et confirmant l'aspect "louche" de l'arrestation de Mohamed Lamine El Abed, emprisonné depuis le 22 mai.

1)      A mon appel à témoin au sujet d’éventuels autres ordres qu’il aurait donné et qui seraient en contradiction avec les directives écrites du 31/12/2010 et du 02/02/2011 interdisant l’usage des armes et le recours à la violence et à la force face aux manifestants (directives contraires aux ordres donnés par ZABA lors de son discours du 28/11/2010 : bi koli 7azm) une photocopie d’une note datée du 11/01/2011 m’a été envoyée, signée par le commandant général de la garde nationale, adressée à toutes les structures centrales et régionales. Elle stipule, malgré la généralisation de la violence dans tout le pays, les multiples attaques perpétrées contre les locaux de la garde nationale, une approche participative dans la gestion de la crise, elle appelle à sauvegarder les biens publiques et privés, à plus de vigilance sur nos frontières avec l’aide de l’armée. Encore ici, jamais aucun signe d’un recours à la force et aux armes, malgré la situation chaotique et violente, n’a été enregistré. Le document, déjà paru sur le journal Assabah du 04/11/2011 (http://www.assabah.com.tn/article-59887.html) .






2)      Des initiatives personnelles furent signalées : En voici un autre témoignage d’un notable de la région de Kasserine :







 Selon ce document,  Mohamed Lamine El Abed, dépassant ses prérogatives, avait essayé d'utiliser ses connaissances personnelles dans les régions où il avait été gouverneur  pour calmer les tensions.

 A ma connaissance, ni a  Kasserine ni a Gafsa surtout, la garde nationale n’a pas été incriminée dans aucun acte de tir sur des manifestants., voir même sollicitée (voir  témoignage Boudriga essabah du 04/11/2011 (http://www.assabah.com.tn/article-59888-04112011.html)




D'autres témoignages me sont parvenus, mais je me réserve le droit de les examiner plus, puisque difficiles a authentifier.

Je renouvelle mon appel a témoins, et s'il y'a des témoins de la garde nationale pour nous aider a mieux comprendre ce dossier, je garantie l'anonymat.

Je vous prie de prendre en considération la première partie de ce dossier, pour mieux comprendre.

Quand je recolle les morceaux, du moins j'essaye, je vous que Lamine El ABed, n'a pas a être en prison, mais a a être décoré!



Pourquoi lui? qui veux le plonger? il paye a la place de qui? quel rapport avec l'arrestation de Grira? Est il en prison parce qu'il faut que quelqu'un paye, et on n'ose pas demander des comptes aux officiers supérieurs de la police / armée?

trop de questions! si vous pouvez aider a y répondre, je vous serais très reconnaissant. 

vendredi 25 novembre 2011

Ce qui me gêne ..

Je n'ai rien à foutre, si Nedia Bousseta montre ses seins, ou qu’une policière porte Hijjab! Personne ne vous oblige à acheter le magazine, et pour la policière, ce sont ses cheveux, elle en fait ce qu'elle veut!


Ce qui me gêne est qu'une élue du parti Nahdha, dévoile que les 560.000 emplois que son parti a promis dans son programme sont... en Libye!


Ce qui me gêne est que plusieurs défenseurs des libertés, de la femme, de tout le bla bla bla ne s'indignent pas, ne condamnent pas la violence contre Souad Abdrahim.


Ce qui me gêne est que des chômeurs au Kairouan, sont accueillis au bureau d'emploi par un seul mot : va en Libye !


Ce qui me gêne est que pour certains manifester est Haram, et bientôt, on entendra le discours de "3isaabet moulathma"


Ce qui me gêne est que les jeunes ne s'identifient pas aux institutions de leur patrie, les biens de leur patrie, ils les brûlent.


Ce qui me gêne c’est que au fond de moi, je ne peux pas en vouloir a ces jeunes : ces institutions, ce Phosphate Gafsa, ont toujours appartenu aux autres, on fait des riches, des autoroutes, de l'emploi, ailleurs, donc pour eux.. ils n’apportent que la pollution, la misère! Et qu'ils brûlent ou pas ne leur apportera rien.. Peut être un peu de justice : y' aura des pauvres ailleurs aussi!


Ce qui me gêne est qu'au lieu d'expliquer, de rassurer ces jeunes, de proposer, d'écouter, nos politiciens s'envoient la balle : c'est a cause de X, non c'est Y qui est derrière tout ça!


Ce qui me gêne, est qu'autant que jeune, je me trouve exclu des cercles de propositions, et il ne me reste qu'une page Facebook, comme tout les autres jeunes, pour juste dire.. que ça me gêne.. et il parait que ce qui me gêne.. ne les gêne pas... eux!

jeudi 17 novembre 2011

Les cons, et les autres, histoire de blogueurs a 2 clics!

Pour Commencer je vous invite a regarder une vidéo (non, c'est pas la mienne) : http://youtu.be/lpXbA6yZY-8


ensuite je vous invite a lire 2 status FB que j'ai mis récemment.





Demandez la liste des "blogueurs" qui faisaient des cours de "journalisme" a l'ambassade américaine en 2010.
Demandez la liste des "blogueurs" qui ont fait des stages Freedom House au caire, a Beirut, au Suede
Demandez la liste des ivités de Fares Mabrouk le 31/12/2010
Demandez la liste des associations fondés par des "blogueurs" financés par Freedom House ou autre


Demandez la liste, vous comprendrez plein de choses,vous comprendrez pourquoi, je hais ce mot "Blogueur"!
Je dis ça.. Je dis rien..




ET : 




Pour ceux qui ne le croient pas encore, voici le lien pour télécharger le jeu vidéo : comment faire une révolution. 


une brick dans la formation du groupe des "blogueurs" Freedom house.


Je donnerais probablement les détails sur le groupe tunisien, et sur la soirée "décisive" chez Fares Mabrouk, un certain 31/12/2010..Peut être aussi je balancerais quelques noms qui ont été formés au Caire, Bayrouth, Suede..ou quelques noms, de ceux qui ont suivi les cours de "journalisme" a l'ambassade américaine ... ou pas.. je suis assez attaqué comme ça.. pourquoi m'attirer encore les foudres des plus puissants, surtout qu'apparament, ça n’intéresse personne...


Y'en a ceux que vous devinerez tout seuls, et y'en a ceux qui ... pour vous ça sera un vrai choc..


Le jeu est gratuit, et bien fait.téléchargez le, ça ne coûte rien.. vous verrez !


et regardez plz, la vidéo que j'ai publié précédemment, je ne rigolais pas quand j'ai dit : Must see video, elle vous expliqueras bien des choses, dont la position de la France et surtout, un mot qu'on a bcp rit en l'entendant, mais qui résume tout : من أنتم؟


le lien : http://fmp.mediaworksit.net/AForceMorePowerful.iso







L'histoire de Freedom House et des blogueurs n'est pas un mythe, ou une tentative de salir qui que ce soit! 


y'en a 3 au moins qui le reconnaissent fièrement : Sofiene Chourabi, Slim Amemou et Faress Mabrouk.


Liopatra, Houaida (Khamja) Anouer et Khmayess Khayati (oui, lui aussi assistait aux cours de journalisme a l'ambassade américaine de Tunis) un peu moins..


Y'en a d'autres qui se font plus discrets.


Les "contacts" entre Freedom House et certains influents, a ce que je sache, remontent a 2009 (peut être avant et moi je ne le sait pas)


Mais, moi, je fais partie des cons, qui n'ont été ni entraînés, ni endoctrinés, qui ont fait tout par patriotisme, sans garanties, sans protection, qui ont fait juste : leur devoir (les cons quoi!) 


Jamais mis les pieds a l'ambassade américaine de Tunis, jamais suivi une formation de n'importe quel genre, ni a Tunis ni autre, j'étais pas sur la liste des invités de Fares Mabrouk le 31/12/2010, ni aux autres soirées..;)..et j'ai pas une association financée par Freedom House.




Ce qui va suivre a pour but :de me démarquer, et le dire une fois pour toute : ne mettez pas tout le monde dans le même sac, tout le monde ne vend pas la patrie pour une poignée de dollars et quelques voyages à l'étranger, ou pour que l'on l'appelle mousquetaire de la révolution ;)


donc, pour mon cas (eh, ben c'est mon blog, je parle de ma personne hein!)


- j'ai toujours considéré internet comme un outil, pas comme un but, l'important est le terrain, ni Nhar3la3ammar, ni lettre a un député, ni Kelmetna, ni Sit in Sijoumi, ni  Kelmethom, avait pour but, internet, le buzz, le nombre de clics, ou les projecteurs des médias occidentaux, mais le terrain, la vie, pas lavie.com, d'ailleurs même candidat a la constituante, j'ai pas fait de site/page facebook/compte twitter pour ma liste!


- lors de toutes mes déclarations publiques, surtout a la presse étrangère, dans les conférences, j'ai toujours dit le fond de ma pensée, pas ce qu 'ils voulaient entendre, les enregistrements existent.


- Quand je me suis engagé, pris des risques, commencé a ouvrir ma gueule, c'était sur internet certes, mais c'était seulement, parce que je n'avais pas d'autres moyens, et celui qui m'a suivi depuis 2007 sait probablement que: j'ai toujours montré du mépris, a ceux qui se cachent derrière des pseudos, ceux qui pensent qu'avec des status FB ils vont changer le monde et ceux qui demandent au peuple de se soulever a partir des cafés du 5emme arrondissement de Paris mais surtout aux "جماعة الإستقواء بالأجنبي" 


- Sous Ben Ali, je n'avait aucune protection, ni papa RCDiste, ni amitié avec les Mabrouks, ni papa avec bcp de relations et ayant fait un marché avec l'état, ni argent, ni protection d'un parti, une ambassade, d'une ONG, au contraire, j'ai mis dans le pétrin tout ceux qui me sont proches, j'étais sincère, avec des risques oh bien réels! 


- Tout ce que j'ai, est le fruit de mon travail! j'ai 30 ans, pas de maison (j'ai un crédit pour construire au dessus de la maison familiale), j'utilise la vielle voiture de mon défunt père, pas d'économies, ni en dollar, ni en dinars, tout ce que j'ai jamais eu, je l'ai eu avec mon travail, que ce soit niveau financier, ou زعمة زعمة politique.


- Je suis parmi les plus insultés, les plus isolés, les plus attaqués, les plus tout ce que vous voulez dans cette "communauté", et ça pour moi, est tout a fait normal et explicable : je ne joue pas le jeu, je ne me prostitue pas, je sais des choses, j'ai de l'influence (même un tout ptit peu), je ne m'inscris pas dans les modes (insulter Nahdha gratuitement, défendre Nesma a tout prix, demander l'ouverture du porno : ce que doit faire un blogueur parfait quoi! Non plus sérieux que Nesma et le porno, mes positions sont toujours, ont toujours été nationalistes : Ni France, Ni US, Ni Qatar, ni personne! un refus catégorique contre toute forme d'ingérence, heureusement que FB est la, et mes déclarations contre Clinton, Sarkozy ou autres, sont publiques et facilement trouvables ) et j'ai suffisamment de صحة رقعة  pour assumer mes positions, pour ne pas reculer face aux attaques (même les plus minables, et dieu sait combien y'en a eu, et combien y'en aura encore, même mon père qui n'est plus parmi nous y était mêlé, aucune scrupule ni limite, même pas le respect pour les morts),mais  surtout pour  ne pas garder ma langue dans ma poche.. et ماعطاني حد لذا ما يكبر في عيني حد


Mais pourquoi je me défends bordel? justement, je ne me défend pas : je me positionne : Ravi et fier, d'être parmi les cons, les naïfs, les patriotes, ceux qui ont pris des risques, des vrais risques, sans calcul, avec beaucoup a perdre, et .... sans Freedom House, ceux  qui n'ont jamais rien eu en contre partie, et qui sont, et seront toujours la.


Voila :D, Es ce que ce billet va me coûter cher? oui absolument! trop cher zeda! ;) je m'attends au pire!