lundi 28 mars 2011

Une petite fouille dans les égouts de l'histoire,.. ou donnons à Sebsi ce qui revient à Sebsi



Pourquoi ce billet ?


après sa nomination, après ses beaux discours, après ses actions qui n'ont rien a voir avec ses discours, après ses pas vers le développement d'un culte de personnalité, moi, jeune tunisien, passionné d'histoire et de politique, j'ai fait des petites recherches, armé de Google, et de beaucoup de patience et j'aimerais bien partager avec vous, le résultat - partiel - de ces recherches, car dans la Tunisie de "Si" Beji, toutes les vérités ne sont pas bonnes a dire.. mais google est toujours la pour les plus curieux ;)
les recherches ont été orientés par l'affirmation de Mr Beji Kaid Sebsi que Ben Ali sera jugé pour haute trahison et devra rendre compte des tortures dont il est responsable et les multiples "coïncidences" dont a bénéficié Nesma TV.
Bonne lecture a Tous



Dans le livre de Gilbert Naccache, Qu'as tu fait de ta jeunesse (qui est en vente libre a Tunis même sous l'ère Ben Ali), page 97, l'auteur parle de la répression de 1968 on lit :


"c'est donc une répression, une répression générale contre tout ce qui bouge dans la jeunesse, d'une ampleur et surtout d'une férocité que nous n'avions pas imaginées. Il y eut plusieurs centaines d'interpellations, plus de deux cents arrestations, des interrogatoires de personnes qui n'avaient que des liens de parenté, d'amitié ou seulement de proximité avec les militants organisés.
Pendant des semaines, les policiers allaient et venaient, entraient dans les maisons, posant des question, fouillant, terrorisant les familles. Les jeunes organisés dans les différentes structures contestatrices, le GEST, le Baath ou le PC furent systématiquement torturés : ce fut pour nous une brusque confrontation avec les aspects les plus bestiaux de la police, la vue du visage caché du régime et, avec la rencontre des suspects de droit commun des geôles, la découverte de la banalisation de ces pratiques barbares.
Ce qui frappe d'abord, c'est la facilité avec laquelle on peut enlever des êtres humains, leur appliquer les pires sévices, les enfermer comme des animaux, sans qu'il se produise rien..."


même si le passage décrit la répression de 1968, il s'applique parfaitement a l'ère de Ben Ali, surtout pendant les années noirs, les années de répression des Islamistes.


donc tout compte fait, Ben ALi n'a rien inventé, tout était la depuis le début, il a juste utilisé l'héritage, les inventions, les méthodes instaurés par le Ministre de l'intérieur de ces années, les années de répression sauvages , de torture des gauchistes.


jetons un coup d'œil a ces listes :


Ministres d'intérieurs :


• Avril 1956 - 1965 : Taieb Mhiri
• Juin 1965 - Septembre 1969 : Beji Kaied Sebsi
• Septembre 1969 - Juin 1970 : Hedi Khfach
• Juin 1970 - Septembre 1971 : Ahmed Mestiri
• Septembre 1971 - Octobre 1971 : Hedi Nouira
• Octobre 1971 - Mars 1973 : Hedi Khfach
• Mars 1973 - Décembre 1977 : Taher Belkhouja
• 22 Décembre 1977 - 25 Décembre 1977 (48 heures) : Abdallah Farhat
• Décembre 1977 - Novembre 1979 : Dhaoui Hnableya
• Novembre 1979 - Mars 1980 : Othman Kechrid
• Mars 1980 - janvier 1984 : Edriss Guiga
• Janvier 1984 - Avril 1986 : Mohamed Mzali
• Avril 1986 : Zine Abidine Ben Ali


Directeurs de sûreté :


• 1956 : Ismail Zouiten
• 1957-1963 : Idriss Guiga
• 1963 - 1965 : Beji Kaid Sebssi
• 1965 - 1967 : Foued Mbazaa
• 1967 - 1968 : Taher Belkhoudja
• 1968 - 1969 : Hssan Babou
• 1969 - 1970 : Monji Kaali
• 1970 - 1971 : Zakareya Mostapha
• 1971 - 1973 : Hedi Cherif
• 1973 - 1977 : Abd EL Majid Bousslema
• 1977 - 1980 : Zine El Abidine ben Ali
• 1980 - 1984 : Abd El Majid Skhiri
• 1984 - 1986 : Zine Abindine Ben Ali


Donc, en 1968 , lors de cette répression, lors de la mise en place de ces méthodes qui ont traversé les décennies : le ministre d'intérieur était bel et bien : Mr Beji Kaied Sebsi... oui, l'actuel premier ministre, oui c'est dans le sous sol et le quatrième étage de son ministère, pas très loin de son bureau, étaient torturés les gauchistes, et de son bureau que sortaient les ordres, étaient conçus les méthodes que ZABA ne fera qu'appliquer par la suite.


une autre "remarque" a tirer de ces listes, Fouad Mbazaa était directeur de sureté, quand beji Kaid Sebssi était ministre de l'intérieur.
Nommer son ancien patron comme premier ministre sera t il une manière de jetter une fleur a un ami de longue date, et un renvoie d'ascenseur en guise de remerciement pour un ancien service ? peut être..


continuons avec un autre témoignage.


Dans le Journal Chourouk, Paru le 26-08-2008, Mohamed Babou, directeur de la sureté sous Beji Kaied Sebssi, pendant les émeutes de Ouardanine, émeutes durant lesquelles on a tiré sur les manifestants et y'a eu plusieurs dizaines de morts, et qui ressemblent a ce qui s'est passé a Sidi Bouzid et Thala pendant la révolte du jasmin donne sa version des faits.




Mr Babou, accuse clairement Mr Beji Kaid Sebssi d'avoir donné l'ordre de tirer.






Donc tout compte fait, Ben Ali n'a fait qu'utiliser l'héritage , les méthodes, les outils de Mr Béji Kaid Sebssi a confectionné et a déjà prouvé l'utilité pour tuer nos martyrs a Thala et SidiBouzid.


continuons :


En 2002 Béji Kaid Sebssi a réalisé un entretien avec Michel Camau et Vincent Geisser.( Ouvrage : Bourguiba la trace et l’héritage »)
A la page 597, en réponse à une question portant sur les conditions de détention terribles à la prison de Borj Erroumi , Béji Kaid Sebssi a déclaré :


« Les conditions étaient difficiles parce que Borj Er Roumi était une ancienne prison française, celle de la Légion étrangère. Personnellement, je ne l'ai visitée qu'après. J'ai vu que c'étaient des caves humides. Mais auparavant, je ne le savais pas ».


Une petite recherche nous mène a l'article de Noura Borsali : « Le complot de décembre 1962 : Fallait-il les tuer ?" ( Noura Borsali, 26-12-2002- Noura Borsali- Réalités- Hebdomadaire tunisien,repris dans son ouvrage : Bourguiba à l’épreuve de la démocratie » ) on peut lire les témoignages d’un prisonnier à Borj Erroumi, Temime H’maidi Tounsi :


" Ils ont reçu la visite de quelques personnalités politiques comme Taïeb Mhiri, Béji Caïd Essebsi , Mohamed Farhat, Hédi Baccouche, Tahar Belkhodja, Fouad Mbazaa, le gouverneur de Bizerte… “ Après la visite de Taïeb Mhiri, le système est devenu plus dur. "


Donc même en visite dans la tristement célèbre prison, et en rencontrant les prisonniers, Mr Sebsi ne savait pas les conditions de détentions et les tortures? heureusement que l'article détaille ces pratiques, que je partage avec vous :


« Les autres condamnés ont été amenés, le 2 février, au bagne ottoman de Porto Farina, au dépôt de munitions du temps des Turcs où enchaînés aux pieds, ils ont passé sept ans dans des conditions très dures et sans aucune nouvelle de leurs familles. Ils ont été conduits ensuite à la prison Borj Erroumi de Bizerte où ils ont vécu dans des damous ,sorte de dépôt de munitions du temps des Français à 37 marches (à environ 15 m) de profondeur. Les murs, selon les témoignages recueillis, suintaient continuellement : 3 à 4 litres par jour si bien que “ nous grelottions hiver comme été à cause de l’humidité. Quant au soleil ou aux rais de lumière, nous n’y avons eu droit qu’après nos sept années passées à Porto Farina et notre transfert à Bizerte. Pendant plus de sept ans, nous avons vécu dans l’obscurité de jour comme de nuit ”


source : article de Noura Borsali cité précédemment.


Pratiques et conditions inhumaines et largement connus sous ZABA? peut être, mais il est de plus en plus clair que ZABA n'a rien inventé, il a juste marché sur les pas de "SI" Beji.


Continuons,


A la page 598 (Entretien Béji Caid Essebsi) , à propos du complot de 1962, Béji Kaid Sebssi affirme:


« Pour celle du complot de décembre 1962, j'étais en fonctions puisque, comme je l'ai déjà dit, j'ai été nommé directeur de la Sûreté à cette occasion. Mais elle a été traitée par le ministère de la Défense ».


Donc il est innocent des tortures qui étaient appliqués sur les comploteurs contre Bourguiba, puisque c'était sous la responsabilité du ministère de la défense, et que ces comploteurs étaient jugés devant un tribunal militaire, pas si sur...


Azedine Azzouz ( "L’Histoire ne pardonne pas ». Azzedine Azouz . Tunisie 1939-1969. ) relate dans les pages 223-224-225-226, les conditions dans lesquelles se passaient les interrogatoires qui se déroulaient Bel et bien dans les locaux du ministère de l’intérieur dirigé par Béji Caid Essebsi .


Donc oui, ils étaient jugés par un tribunal militaire, mais les interrogatoires étaient au ministère de l'intérieur , dirigés par "SI" Beji en personne.


Des détails de ces interrogatoires ? un petit extrait de la page 224 :


« Je ne peux décrire ici ce lue j'ai entendu ce soir-là : tortures, supplices, cris inhumains, coups de cravache, étouffements à l'eau, brûlures à la cigarette et à l'électricité, supplice de la bouteille, etc. Je ne pouvais en croire mes oreilles et n'imaginer vivre en plein vingtième siècle, dans une Tunisie moderne et indépendante sous la présidence de Bourguiba. Un policier de stature colossale fit irruption dans la pièce où j'étais, une cravache à la main et tout en sueur à force de frapper les détenus. Me regardant, il me lança : « Estime-toi heureux de ne pas subir le même sort puisque tu es libre... »


Même les policiers qui assuraient le service de nuit arboraient un air dégoûté et grinçaient des dents. L'un Parmi eux, un vieux, remarqua : « C'est une honte, on a jamais vu ça même du temps du colonialisme français. »


Les mêmes pratiques de ZABA, encore une fois? même la fameuse bouteille dans l'anus date bien de l'ère de "SI" Beji, donc tout compte fait, ZABA n'a fait qu'utiliser l'héritage de "Si" Beji !!


continuons, mais d'un autre ongle, qui pourra nous éclairer sur ce qui se passe actuellement en Tunisie.




Faut il rappeler la fascination de Bourguiba par les "Ben Ammar" ?


Faut il rappeler la place de Monther, Neyla, Nabila et Tarek ben Monther Ben Ammar dans le palais de Carthage pendant l'âge d'or de Wassila?


En quoi c'est important dans le cadre de ce billet? la suite nous le dira..


continuons :


dans les années 70, une "alliance" autour de Wassila Ben Ammar, constituée de Hbib Achour, Mohamed Masmoudi, Taher belkhouja , Sadok Ben Jemaa, Hassen Belkhoudja, et "SI" Beji Kaid Sebssi, comme étant un front "tunisois" se concrétise.
les hommes de cette alliance, doivent beaucoup, si ce n'est pas tout a Wassila Ben Ammar.


Est il utile de rappeler que Wassila Ben Ammar était très influencée par son frère Mondher Ben Ammar, père de Tarek Ben Ammar, qu'il l'a même poussé a se réconcilier avec un ennemi juré qu'elle a nommé un jour: Mzali?


Donc , recollons les morceaux, "SI Beji" doit énormément a Wassila, qui était très influencée par son frère, un moyen de remercier? de dire qu'on est reconnaissant ? de "lammen chella" ? un petit coup de pouce au fils de Mondher peut etre? Tarek?


ça expliquerait peut être bien de "coïncidences" qui se sont passés après la nomination de "Si" Beji par un ami de longue date : Fouad Mbazaa, ou même avant sa nomination (l'énorme coup de pouce de Nesma TV pour sa nomination, Nesma TV dont un des grands actionnaires est Tarek ben Mondher Ben Ammar).


Ce premier ministre si gentil, qui n'a rien a voir avec les tortures, la répression, absolument rien a voir, ce premier ministre si angélique qu'on dirait tombé directement du ciel.


La Tunisie redeviens donc et encore un gâteau a deviser entre familles, ou la revanche des Ban Ammar sur les Trabelsi, faite par un si gentil Bourguibiste qui -et comme le montre ce billet- n'a rien a voir avec les pratiques ZABISTES (tirer sur les manifestants, tortures etc..)


A bon entendeur.


PS : plein d'autre détails qui pourraient renseigner plus sur notre sauveur, notre premier ministre, celui qui va couper avec les pratiques de ZABA (torture, abus de pouvoir, services a des "proches" ...) et assurer la transition sont disponibles, Il est fou ce google, il suffit juste de savoir bien l'utiliser... il donne l'info, la source et la preuve ;)


Plusieurs personnes m'ont contacté après la publication de ce billet, en me donnant une info, en faveur de "SI" Beji , j'ai fait des recherches, donc : "SI" Beji n' a passé les dossiers des prisonniers a la ligue tunisienne des droits de l'homme pour la bonne et la simple raison que"SI" Beji a quitté l'intérieur en 1969 et la ligue a été créée en 1977.

114 commentaires :

  1. Et pourquoi on ne voit cet article que maintenant. Pourquoi pas le jour ou Sebssi a été nommé!!! A BON ENTENDEUR AUSSI!!!

    RépondreSupprimer
  2. @Anonyme : Ce travail nécessite du temps, beaucoup de temps, beaucoup de recherches, un peu trop pour qu'un simple anonyme n'ayant même pas le courage d'utiliser son nom et prénom, le trouve en format "هندي مقشر " aie le culot de demander des comptes. tu le voulais le premier Jour de Sebssi? t'avais qu'a le faire toi même.

    RépondreSupprimer
  3. venons en maintenant au nouveau ministre de l'interieur. il a ete le chef de cabinet(cad le bras droit) de l'un des ministres les plus fascistes de l'histoire de la tunisie soit ALI CHAOUCH DE 1997 A 2000. NOUS REVOILA EN PLEIN BENALISME!

    RépondreSupprimer
  4. Vraiment mercii Yassine, comme d'habitude, tu dévoiles des vérités importantes pour savoir mieux ce qui se passe autours, bonne continuation

    RépondreSupprimer
  5. je salue tes efforts et je suis fier d'etre ton compatriote...

    RépondreSupprimer
  6. Merde, certains passages me rappellent le fameux chef d'oeuvre de Charrière, était ce alors à Cayennes, ou en Tunisie?? et les français eux, ils onbt parlé de ça d'abord, pour qu'ils puissent en un deuxième temps parler de reconciliation. alors que lui, notre "sauveur" comme tu dis, il n'a pas eu froid aux yeux, il ose toujours se vétir d'une gueule angélique et parler d'une dictature dont il est le fondateur. Merde Alors , on s'est fait avoir par ces pseudo médias à la con, et du népotisme de Zaba, qui était au moins clair on est passé au régionalisme et des traitement de faveur aussi louches que dangereux et injustes... erta3 ya Nessma w tsayyeb 3la talg dhre3ek, el wa9t 3tak, w ettounsi?? zawweli?? wala bouhéli?? wala keteblou yo93od lteli??

    RépondreSupprimer
  7. Mondher
    Rien à dire, Bravo, l'histoire ne pardonne jamais

    RépondreSupprimer
  8. Mèlla Tounes! Vraiment on est pioners dans la formation de familles et de réseaux mafieux! on déracine une mafia et on découvre une autre ! Si el Beji est vraiment très malin mais il n'est pas conscient qu'on vit actuellement en 2011 pour cela je dirais Allah yerham waldin elli a3mel l'internet w google w facebook 7atta law ken juif zioniste!

    RépondreSupprimer
  9. En revenant aux déclarations de Mr Ahmed Ounaies sur le plateau de nessma je peux constater que ses paroles étaient vraies quand il a dit que la période de la présidence de Ben Ali est un incident dans l'histoire de la Tunisie parceque les personnes qui étaient au pouvoir avant 1987 étaient les bourguibistes, les Ben Ammar et les quelqes tunisois allié de Wassila. Et maintenant après la disparition de "l'incident" qui est survenu sur le déroulement des actualités en Tnisie, les voilà les mêmes personnes ou bien ceux qui restent d'entre eux qui sont au pouvoir et qui sont en train de distribuer leurs rôles et de partager la tarte

    RépondreSupprimer
  10. Tu oublie que Béji Caid Essbssi :

    - a refusé de tirer sur les manifestants en 1967 alors qu'il était MI lors des troubles survenus à Tunis ( Guerre isréalo arabe)

    - Qu'il a refusé de faire intervenir l'armée en 1967 pour rétablir l'odre alors que le corps policier était composé d'une soixantaine de policiers

    - Qu'il fut limogé suite à ces décisions
    - Qu'il a contribué à l'indépendance du pays

    - Qu'il fut parmi les rares à donner sa démission à Bourguiba car il a refusé le fonctionnement non démocratiques du parti


    Autre chose, ton post pourquoi en ce moment, pourquoi ne pas l'avoir sorti dés le début.

    Sinon, c'est quoi la solution de rechange pour ses 3 prochains mois, la Tunisie traverse une période tres delicate ( guerre lybienne, risuqe algérien, sécurité fragile, économie à plat). Vous voulez encore changer de gouvernement

    Belhi j'aimerais bien avoir ton Avis !!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  11. Mr ayari:merci d'être tunisien je suis fière de toi.par contre ,je crois qu'a l'époque le monde n'étais pas pareille qu'aujourd'hui ,les erreurs commise par bourguiba et sebssi et le terreur à fondé cette nouvelle génération éduqué et bourré de diplôme .ce n'est pas pour justifier la torture mais le résultat et là vous et tous ces tunisiens pleine d'idées et de vision d'une vrai démocratie non un pays islamisé et une dictature pire que celle de zaba où la lapidation et la charia seront utilisé à tout va.

    RépondreSupprimer
  12. Beau travail! et après ta permission, je veux copier cet article et quelques autres de ton blog! Courage

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour cette recherche résumé et épreuve d'appui de la saleté du gouvernement.Vraiment Yassine vous avez tout montré.

    RépondreSupprimer
  14. startup tunisie : la moindre preuve sur ce que vous avancez ? non? moi j'ai des preuves sur ce que je présente, et ce qu'il a peut etre fait et que tu raconte, lui donne donc, selon vous de torturer et de faire du trafic d'influence ?
    mes propositions? oui un nouveau gouvernement, peut etre l'armée, mais pas de tortionnaires ni des redevables envers certains proches de Wassila (qui n'est pas mieux que Layla)

    @Doua Lotfi : oui absolument, tout ce que je publie (comme stipulé a l’entête du blog) est libre de roit.

    @Anonymes : c'est le minimum, j'aurais aimé trouver ces articles le premier jour de sa nomination, mais ça a demandé beaucoup de recherches.

    RépondreSupprimer
  15. d'accord c'est un beau travail beaucoup d'effort ça c'est vrai et après...vous suggérez un i3tissam à elkasbah? on le force à démissionner? un autre premier ministre? au secouuurs on n'en peut plus ce sera l'anarchie totale et notre cher pays ne supportera plus alors un peu de patience et restons vigilant le type n'a encore que trois mois devant lui et ce sera les urnes qui vont trancher

    RépondreSupprimer
  16. tres bon travail. merci. je voulai bien savoir les raisons deriere le complot sebsi et nessma tv. merci encore et bravo.

    RépondreSupprimer
  17. merci yassine de mentionner que t'a utilisé des extraits du blog de sami ben abdallah sur le sujet. mais lui c'est vrai il l'a fait le jour de nomination de beji kaid essebssi. ca n'amoindrit en rien ton travail.

    RépondreSupprimer
  18. svp la tunisie n'a pas besoin de plus de problemes!!que vous le vouliez ou pas si essebsi est entrain de faire un bon boulot pour la tunisie en ce moment la securité est entrain de revenir.alors svp plus de i3tisamet plus danarchie plus de peur.vous ne vivez pas en tunisie et vous n'avez pas vu ce qu'on a vrmt vecu les mois passés le peuple et la tunisie a besoin de temps pour progresser alors svp arretez avec vos appels a un nouveau gouvernement celui ci nous va tres bien

    RépondreSupprimer
  19. Elssene el harek oua z.. el barek, vous aviez qu'à vous bouger le derrière et faire les recherches vous mêmes au lieu de reprocher à yassine d'avoir sorti son article maintenant. ça demande du temps pour relier toutes ces données et c'est un point de vue crédible.Mais de là à m'associer à ce "complot" en filigrane dont les barbus modernes tirent les fils et qui vise à discréditer nessma par tous les moyens y compris en attaquant la famille de tarak ben amar je n'irait pas jusque là.Force est de constater qu'ils sont tous pourris et qu'ils ont quelque chose à se reprocher.Peut être bien que le vrai problème se trouve là, l'ouverture des dossiers sur la torture qui dure depuis l'indépendance.Rajhi serait sans doute victime d'avoir cru en un état de droit.

    RépondreSupprimer
  20. Voilà un excellent moyen pour dévoiler les vices cachés de nos anciens engins de collection rouillés .... qui continuent malheureusement à fonctionner ... mais en grinçant ... et ça heureusement ... J'aimerais dire que c'est leur dernière danse avant la mort, d'une façon ou d'une autre ; la roue de l'histoire tourne vers l'avant, la Tunisie est plus jeune que jamais, plus consciente que jamais, plus fertile que jamais, plus fière que jamais, plus libre que jamais, plus digne que jamais, plus combative que jamais .... Les lâches vont partir de si tôt elle; elle triomphera comme toujours car elle restera éternelle !

    RépondreSupprimer
  21. ça se voit que tu ne vis pas en TUNISIE en ce moment,t'en as rien à foutre de la stabilité ici.Nous qui vivons en TUNISIE,nous voulons sauver notre pays du chaos,on ne va pas laisser les 7000 prisonniers et les mercenaires de ZABA faire la loi.il y a des holdup et des attaques tous les jours.alors STP arrétes avec ces conneries d'articles;on a besoin de quelqu'un de solide comme SEBSI

    RépondreSupprimer
  22. @riadh, j'ai contacté Sami ben Abdalah avant l'utilisation des extraits de son blog, et il a donné son accord, je n'aurais pas repris des données / photos de son blog sans accord de sa part :D

    @startup : une remarque concernant ce que t'as dit, je suis en train de faire des recherches.
    Non, "SI" Beji n'a pas été limogé car il a refusé que l'armée tire sur les manifestants en 1967, il est resté jusqu'a 1969

    RépondreSupprimer
  23. Très joli travail Yassine, finalement ZBA n'as fait que suivre les méthodes des anciens, mais le pire c'est que les anciens nous reviennent, comme si on été sous Bourguiba... Nous devons continuer le combat, et en finir avec les vieux....

    RépondreSupprimer
  24. Bravo Yassine
    @anonyme:attention en une journée on éfface des traces que dire de 3 mois en plus ils vont planter des nouveau "clous rouillés"
    il faut agir avant d'etre gérer.

    RépondreSupprimer
  25. @ Yassine ayari: Pour t'aider dans tes recherches, tu peux lire son (Beji Caod Sbssi) propre livre "Le bon grain et l'ivraie". Je m'excuse, c'ets vrai il n'a pas été limogé en 1967 mais il a été fortement critiqué par les membres du parti et de Bourguiba lui meme et il n'a pas usé des armes.

    - J'aimerais faire le remarque sur ton commentaire : tu as affirmé "redevables envers certains proches de Wassila ", si tu a des preuves valables présente les ( stp pas de conclusions ou des suppositions sans fondements)

    - Concernant l'armée, moi aussi j'étais un supporter pour que l'armée prend le pouvoir, mais regarde ce qui se passe en Egypte, l'armée a pris le pouvoir , mais personne n'ose la critiquer et ils ont lancé un lancé qui interdit formellement tous rassembelemnt, ils ont endurci les peines pénales, le moindre acte est réprimendé de plusieurs années de prison, donc faudra peut etre ne pas aller directement vers les solutions de facilité.

    - Enfin, malheureusement la vie n'est pas noir ou blanc, mais si on changera un nouveau gouvernement croyer vous que tout le monde sera content et que ses membres seront levés de tout soupsons, la vie nous pousse parfois à choisir la solution du moindre mal et dans ce gars de figure BCS fait l'affaire. Je te rapelle qu'il y a plein d'histoires de manipulations qui circulent à la fois sur le General Ammar, Nejib Echibi, UGTT, Brahim, Ja3far.


    Blehi donne moi au moins une seule personalité clean, moi jusqu'a maintenant j'ai pas trouvé !!!!

    RépondreSupprimer
  26. Excellent travail Yassine ... Vraiment excellent ...

    Tu est un très bon journaliste d'investigation ... je te félicite.

    Une de mes amis (du temps où elle était étudiante) m'a dis qu'elle te connaissait très bien, qu'elle ne te supportait pas, que personne ne te supportait ne te supportait, un jeune très arrogant et sans aucun principe dans la vie....

    Mais moi lorsque je vois tout ce travail que tu fais, pour le pays, pour la Tunisie ... tout le reste moi je m'en fous. ==> Ta citoyenneté a dépassé le reflet de ton identité... BRAVO ... continue

    RépondreSupprimer
  27. You make me proud to be Tunisian! Thanks Yassine more than any other time, you need to team up with honest Historians like Tarek and Adnene to help save the Tunisian people from their blindness. The past is the key to the future. That said what you wrote is the most demoralizing analysis that I have read so far, however it provides the pivotal and critical piece of the post-revolution circus because it's the piece that should make all the rest of the pieces collapse in the open eyes of the public, so that we can REbuild a new Tunisia from a blank slate. This is how revolutions materialize.
    Olfa

    RépondreSupprimer
  28. Vous etes des ennemis de la tunisie et de sa révolution vous remettez en cause tout ce qui avance mais sachez que si aujourd'hui vous etes en mesure-comme moi-meme d(ailleurs- de critiquer, c'est parceque des hommes comme Si Béji et F. Mebazaa ont fait la Tunisie moderne. Et qd on construit,ca se passe comme ça mais qd on ne fait rien et on ne fait rie, c'est normal personne ne peut rien me reprocher. Mais vous, qu'avez-vous fait pendant ces 23 ans de Ben Ali?

    RépondreSupprimer
  29. Yassine, merci beaucoup pour tes recherches tres informatives. Pour moi qui suis physiquement loin de la Tunisie -mais aussi passionnee d'histoire et de politique- cela permet de m'informer correctement en ayant un point de vue nouveau et des infos complementaires au blabla idealiste des medias sur ce "Si" Sauveur #3

    Ma mere est une Gafsi, elevee avec son cousin Hedi comme un frere a la maison. Cette histoire du complot de 1962, de prison, d'exil, de torture, de condamnation a mort, a berce mon enfance, mon adolescence, et encore aujourd'hui pas une discussion politique sur la Tunsie sans que ma mere en reparle dans le detail.

    Cette clique de decisionnaires sanguinaires est allee jusqu'a ne pas redonner le corps a la famille. Je ne sais pas pour les autres condamnes qui n'avaient pas la chance d'etre copain/copine avec Wassila... mais jusqu'a aujourd'hui la famille reclame de savoir ou le corps est enterre (si tant est qu'ils l'aient enterre dignement, ce dont je doute)

    J'espere que l'on pourra acceder a des documents et a des temoignages jusqu'a present secrets. Cette affaire merite un documentaire. C'est urgent tant que les temoins historiques sont encore vivants.

    RépondreSupprimer
  30. Merci beaucoup pour ce travail de recherche formidable Yassine, surotut a ce point tres critique de la revolution!!!

    RépondreSupprimer
  31. continuons à nous voiler les yeux ! sinon fermons les de toutes nos forces ! puisqu'on ne verra pas le couperet tomber.. peut être que ce n'est pas notre tête qui ira voltiger dans le panier !
    zut alors, les éléments de cette investigation sont disponibles et on l'ont toujours été ! Yassine a le mérite de les avoir assemblé et confronté à des sources éparpillées.. BCS est tout simplement l'un des précurseurs de la répression inhumaine dans notre pays.. l'un des plus cyniques.. un vieux de la vielle..
    espérer avoir du miel de ce "frelon" est vraiment d'une bêtise folle.. j'assume ! mm si les caves du ministère de l'intérieur sont désormais promises à tout contestataire !
    rien que son dernier interview donné à al chourouk m'a donné envie de gerber ! à tourner autour des questions et à donner des réponses cyniques et vides de sens autre que la moquerie au nez du peuple..
    y en a marre de ce Pinochet miniature.. du double langage.. des promesses dans l'air..
    ce sebssi est un mer...x de première.. à chaque fois qu'il ouvre sa gueule, c'est sa haine et son mépris du peuple qui dégouline comme du poison..
    le chaos.. tu le cherches.. c'est l'accusation de circonstance face à toute récrimination.. p....n que oui..
    il vaut mieux que l'abattoir des libertés et de la révolution auquel on nous mène depuis le 14 janvier..
    sebssi, notre berger, n'est qu'un autre politicien sali qu'ils "les magouilleurs de l'ombre" tiennent par sa saleté comme tous les politiciens..
    les bouchers qui viendront se partager la dépouille de la Tunisie et qui sont déjà à l'œuvre depuis ben ali ne sont autres que les clones des Chicago boys.. les élèves de Friedman..
    continuez à vous bouchez les yeux et les oreilles et je vous promets que dans une année seulement vous verrez la privatisation massive des entreprises publiques comme vous voyiez déjà la politique de l'empreint externe massif secondé par l'élévation injustifiée des taux.. vous verrez la répression redevenir aussi féroce qu'avant sinon encore plus.. vous vivrez la récession.. le chômage qui augmentera énormément.. la pauvreté qui touchera encore plus de gens.. tout le sillage habituel de Friedman et des grandes puissances..
    qui commence par l'ignorance d'un seul cas d'injustice..
    un autre et encore plus suivront et bientôt on ne s'étonne plus de rien.. la liste des malversations et injustices et tortures est trop longue en un seul mois de BCS..
    le cauchemar est que ce vieux monstre demeure !

    RépondreSupprimer
  32. no comment ,we'll be back 9asba 3

    RépondreSupprimer
  33. http://samibenabdallah.rsfblog.org/archive/2011/02/27/beji-caid-essebsi-la-facette-repressive-de-l-ancien-ministre.html
    trés bien redigé yassine c'est une autre version si vous voulez enraichir votre article.

    RépondreSupprimer
  34. JUST AN OPINION
    C'EST UN BON TRAVAIL. L'INFORMATION EST LE MEILLEUR "WEAPON" AUJERDHUI POUR OUVRIR "THE PUBLIC EYE". MR SEDBSI A AUSSI DIT QU'ILS ONT ETAIENT DES ERREURS DANS SON PERIODE BOURGUIBIST, DE PLUS IL EST 85 MAINTENANT???? "SEE INTERVIEWS WITH NESMA". POUR MOI C'EST TRES ANORMAL S'IL VA CONTRE LE LA MAJORITE DE PEUPLE TUNISEN QUI SONT TRES "DESPERETE" POUR LA CHANGE. JE CROIX QUE LES "MATALEB EMTA3 ESHA3B" SONT SIMPLE S'IL YA UN "POLITICAL WILL". AGAIN THANKS FOR THE GOOD WORK AND HOPE ALL GO WELL FOR ALL TUNISIANS, THE COUNTRY DESERVE A GOOD LEADERSHIP WHO RESPECT THE HUMAN RIGHTS, ACHIEVE JUSTICE AND PEACE FOR TUNISIA.

    RépondreSupprimer
  35. Merci pour ce beau travail et surtout pour la bonne prise de position. (Donner l'info et respecter l'avis contraire).
    Enfin de compte ca forme l'opinion de chacun et c'est ca qui compte. Ce n'est pas l'idee en elle meme, mais plutot le fait qu'on reflechit.
    Pour l'info que ce soit Nessma ou autre il faut tjrs voir vers cette info mene (c'est tjrs un message).
    9asba 3 ou pas, je ne suis pas en Tunisie je ne peux pas juger de la situation. Mais si jamais on accepte de rester comme ca encore 3 mois. il faut garder les yeux grands ouvert. et c'est ca qui me soule. POURQUOI LA TUNISIE DOIT ETRE TJRS VIGILANTE ?

    RépondreSupprimer
  36. 1er Sondage politique réalisé par GMS Tunisie

    Est ce que qlq'1 a une idee sur cette boite ?
    le boulot qu'elle a fait me rapelle les sondage de l'ere ZBA, oubien les sondages sont fait mais presente a la TV7.

    je suis inquiet, et si Nesma n'est pas le seul outil media controle ?

    RépondreSupprimer
  37. Merci Yassine pour tous ce que t'a fait, et c'est vraiment très important.
    Parfois je dis: tellement ILS sont intelligent tellement ILS sont CON, paske ils ont CONstaté que les Tunisient ne creuse plus dans le passé et le férial des INFO ;)
    Pendant +50 ans ils voulaient qu'on vie comme des ZAMBIES.
    est ce que tu pense que les gens sur facebook lorsqu'ils regarde le lien et ouvre l'article, ils vont le lire !!? mandhonnech, paske wled la7ram sannsou ettwensa 3al TV (la boite magic) ama lektéb lé....entouka, de ma part, je vais trouver une sorte de message pour passer ces INFO au TUNISIENS...même théâtralement ;)

    RépondreSupprimer
  38. Yassine
    Que faut-il envisager pour que l'histoire reprenne sa vraie trajectoire? Je le crois; une révolution n'est parfaite qu'une fois les "criminels + corrompus+ pilleurs" aient bien reçu leur châtiment. Faute de quoi prétendre instaurer une démocratie en vue d'abolir définitivement l'injustice serait une chimère une insulte à l'histoire.

    RépondreSupprimer
  39. *** Il est fou ce google, il suffit juste de savoir bien l’utiliser… il donne l’info, la source et la preuve ;) ***

    Il donne certes l'info et la source. Mais il ne donne aucune preuve.

    Ne vous êtes vous pas demandé, comment, si ce que relate votre article est vrai, les formations politiques ont elles salué la venu de BCE à la tête du gouvernement?

    Les leaders de ces formations qui ont bien vécu l'époque de 1968 devraient bien connaitre les information relaté par votre article. Plusieurs d'entre eux en ont été des victimes. Ou alors ils les ont oubliées et ils ne savent pas utiliser google aussi bien que vous le faites.

    Vous citez des articles de Al-Chourouk qui donnent les révélations de Babbou, directeur de sureté. Ne vous est il pas venu à l'esprit, monsieur qui sait utiliser google mais visiblement pas son cerveau, que ce Babbou cherche à tout jeter sur ses chef?

    Un petit conseil, cher jeune, ne prenez pas tout ce que te dit google (et al chourouk d'ailleurs) pour de l'argent comptant.

    Un autre conseil, quand on relate des informations, on les relates toutes, ou alors on ferme sa gueule. On ne dit pas la vérité à moitié. Pourquoi vous avez omis dans votre article des infomations comme les ses refus de tirer sur des manifestants et de faire intervenir l'armé, ou encore le coup de gueule avec Bourguiba qui à engendré sa démission?

    RépondreSupprimer
  40. desole yassin mech nikteb tounssi , c pour sa je demande inek ta3mel video avec ta manniere 7lowa , car menech el kol nifhmou francais o hakka youssel message el akther nass , illi fhemtou o tarjemhouli sahbi c tres grave wallah

    RépondreSupprimer
  41. Dernier anonyme, essayes google translator !
    ça peut t'aider;)
    http://translate.google.com/#

    RépondreSupprimer
  42. PS : Good job Yass! Merci pour tout ce que tu fais.

    RépondreSupprimer
  43. il faut regarder en avant pour avancer. L'apprentissage de la démocratie est déjà très difficile,mais la vengeance
    ne sert à rien, justice oui. sinon c'est l'anarchie et le retour à une autre dictature.

    RépondreSupprimer
  44. c'est recherche maigre , pas profonde et dans un seul sens.désolé monsieur tu n'est pas objectif.

    RépondreSupprimer
  45. l'être humain restera toujours l'être humain...
    il n'existe pas sur la planète de ministère de l'intérieur clean.
    l'homme avide de pouvoir est barbare...

    pourquoi a ton changé de ministre de l'intérieur ???
    des choses bizarres se passent, nous sommes vigilents, peut etre trop d'ailleurs.
    le nouvel ennemie est le barbu et il me semble qu'il faut trouver un compromis entre démocratie totale et stabilite.

    Je suis pour que si beji continue sa tache, il n'est pas tout blanc, mais il est compétent pour assurer la délicate mission de nous amener aux urnes tout en assurant la reprise économique et la sécurité, tout cela demande de l'expérience et ce vieux monsieur n'a rien a gagner dans l'affaire, sa vie est derrière lui et si il est si sale que vous le prétendez alors il se fera peut être une joie de se racheter en assurant un max...

    RépondreSupprimer
  46. dans quel but ces recherches si profondes sont elles faites?? pourquoi tant d effort???
    pourquoi ne pas utliser toute cette energie pour trouver des solutions permettant a notre pays de sortir de cette impassible au lieu de l utiliser pour l enfoncer encore???
    je ne vous trouve pas sincere plutot mal intentionné.

    RépondreSupprimer
  47. Mr Yassine c tjr très bien de parler et d’évoqué les réalités du passe. mais ou êtes vous aujourd'hui?nous vivons en Tunisie et c encore l'enfer, l’économie morte les braquages les viole...et vous vous nous donnez des leçons de droit de l'homme.alors moi je suis pour un homme comme si beji et même plus pour arriver a avoir un pays stable

    RépondreSupprimer
  48. Au dernier anonyme : Mr c pas une recherche maigre mais plutot un bon travail de kelk1 qui ne prend pas les dires de BCS comme de l'argent au comptant, au moins ça incite à se poser des questions, à fouiller dans l'histoire pour que des gens comme BCS ou autres ne s'embellissent pas sur le compte du peuple zaweli, alors qu'il pouvait avant de prendre la responsabilité de 1er ministre, au moins reconnaitre ce qu'a fait (volontairement ou non) pendant cette cette période obscure 196....

    RépondreSupprimer
  49. Ahh enfin!! quand je me suis permise de critiquer le passé de Caid sebsi en me basant sur les dires de gens qui ont vécu cette époque les gens autour de moi se sont retournés contre moi on m'a reprochée d'avancer des propos non fondés je ne faisais pourtant que relater des faits de l'histoire de la Tunisie. Merci Yassine

    RépondreSupprimer
  50. ce n'est pas le moment

    RépondreSupprimer
  51. ya yassine, une bonne partie du travail a été faite dans ce blog et bien avant la nomination de M caid essbessi (je pense que tu le savais...)
    http://samibenabdallah.rsfblog.org/archive/2009/05/23/beji-caid-essebsi-la-phrase-qui-fait-rougir.html

    RépondreSupprimer
  52. Râler râler râler, les tunisiens ne savent que faire ça!
    Apportez qqchose de constructif, proposez des alternatives, posez des questions, donnez des idées!
    Ce n'est pas comme ça que l'on va construire la Tunisie!
    Je ne conteste pas le passé de Essebsi, mais êtes vous un juge ?? Avez-vous une personalité capable de faire le boulot ?

    RépondreSupprimer
  53. @ Anis: râler c'est mieux que critiquer ceux qui râlent..... Toi, tu peux donner des solutions? je crois pas!
    Si vous voulez des propositions! il y a celle d'Ahmed Mestiri (il y a plein d'autres alternatives, mais c'est le premier qui m'a venu à l'esprit) et pour savoir de quoi il s'agit, tu peux faire une recherche sur google!

    RépondreSupprimer
  54. vous parlez de la période 65-69 ???? n'est ce pas? et nous somme en 2011 (41 ans déjà) ..... c'est du passé... (((( Un autre conseil, quand on relate des informations, on les relates toutes, ou alors on ferme sa gueule. On ne dit pas la vérité à moitié. Pourquoi vous avez omis dans votre article des infomations comme les ses refus de tirer sur des manifestants et de faire intervenir l'armé, ou encore le coup de gueule avec Bourguiba qui à engendré sa démission?*** j'aime ce que vous venez d'ecrire Anonyme)))))

    RépondreSupprimer
  55. YASSINE et tous les autres,
    c'est bien cet effort de recherche et bravo. Mais voilà mon avis : je ne suis pas sure que tout ça soit à 100% vrai, car ce sont des témoignages et des articles de presse et tout le monde peut mentir ! ce sont souvent les paroles des uns contre les paroles des autres et la totale vérité reste à découvrir. Mais supposons que c'est là toute la vérité et que caid Essebssi a fait tout ça : je vous rappelle d'abord qu'il avait 40 ans de moins qu'aujourd'hui et qu'aussi la Tunisie et le peuple tunisien de cette époque n'étaient pas ceux d'aujourd'hui. Ne vous êtes pas posé la question suivante : et si cette personne qui a plus de 80 ans a changé sa vision des choses, comme toute personne qui devient vieille et qui révise ce qu'elle a fait dans sa vie et constate ses erreurs et les regrette ? Même si on n'est pas encore aussi vieux, ça nous arrive à tous et on voudra tellement que le temps revient en arrière pour se comporter d'une autre manière ou si on nous donne l'occasion de corriger ce qu'on peut ? Je vous rappelle qu'aucune personne qui a occupé un poste politique en Tunisie, ni dans le monde entier, n'est totalement "clean" ! Ce que je sais et dont je suis convaincue est que si elbeji ne doit pas être remplacé par quelqu'un d'autre en ce moment très délicat, pour 3 raisons : 1/ il n'a pas jusque là fait des choses à l'encontre de notre révolution et nous sommes je pense sur la bonne voie pour les élections, 2/ Qui voies tu comme personne "parfaite" pour le remplacer ? 3/ le risque du chaos sera trop grand pour notre chère Tunisie et la perte de ce que nous avons sacrifié dans cette révolution sera trop gros ! Donc, voilà UN CONSEIL à toi et à tous les autres et à moi aussi : Au lieu de perdre nos efforts à chercher dans l'histoire de caid essebssi et des autres membres de ce gouvernement qui est "provisoire" et va partir dans 3 mois, intéressons nous plutôt à l'historique des personnes desquelles dépendra "l'avenir" de notre révolution et de notre pays : essebssi va partir dans 3 mois, mais rached ghannouchi, hamma hemmemi, nejib chebbi, ahmed fri3a et et... ce sont plutôt eux que nous devons connaitre les vrais visages et savoir si leur mains sont propres et à quel point. Car nous devons avoir peur de faire les mauvais choix dans les élections de majless tassissi et ensuite l'élection des membres du parlement ou de notre président. Ceux sont désormais ces personnes qui décideront à notre place de notre avenir et pendant un long bout de temps ... Donnez moi votre avis s'il vous plait et dites moi si je me trompe sur nos priorités !

    RépondreSupprimer
  56. bravo yassine, un bon travail pour un temps très sensible qui nous aide a bien juger
    c un fort argument pour kasba 3

    RépondreSupprimer
  57. Merci pour ce beau travail.
    Puisque j'ai 45 ans je peux vous dire que les méthodes(criminels fachistes) de Bourguiba et ZABA et leurs hommes de mains(BC sebsi; Guiga; Mzali; Baccouch; Genzou3i; fri3a; Mbaza3........)sont similaires.
    lakin ta3yin BCE maken el ganouchi mta3 ZABA koulna roubana youla7 rabi 7al bima annou yt7adith yessir 3assidk fi el koul w iklass fi el3amal w ida bih ba7d chhar lachoufna sidk w lachoufna iklass ma choufna ken fadilka w nouket mastaaaaaaaaaaa fi nouket sou7oufia w bda ydahar fi niya il fasda bta3yen gazi el karoui w sinaoui(nismat berlisconi w CIA)w 7bib essid moustachar fi elwzara el oula(willi 7atou tawa wzir dakilia thoma mché ila magreb w dzayer youtleb fi sldka thoma ja bta3in il mo3tamdia mta3 RCD w adha wil amar ta3yin ma youssama bi chaksiet watania(whouma RCD mithil avocat 3ikrmi; 3abdijlil Bourawi; Bouderbala; akarab ben 3achour)fi lajnet ben 3achour zid 3la dalik 3adam i7tiram il 7okm il kadaii bi kousous lajnet ZABA mta3 il fassad w irrachwa(3ab lil fatta7 3mour mta3 ZABA ta7ada il kadaa)zid 3ala dalik lam youdhir ay niya jidia fi irja3 mal icha3ib w mou7akimt adyel ZABA w lam you7arrik saken lijalb ZABA w laila min essa3oudia w la sakr el matri min katar w la bil 7san min kanada zib 3ala dalik lam yakta3 ma3a nidam elbaid fa a3ta ilfoursa liman awsala ilblad il hada ilwadi3 ila al3awda moujadadan ila el3amal issiyassi(fri3a; chrifia; jgam; mourjan)zid 3ala délik fadi7it taftich issa7afiin min taraf kilab ilfasika Hélari fi wzaret il karijia w3amla lekbira il akira tard assadiki ilwa7id w ilmoukliss il wa7id fi 7oukoumt BCE MONSIEUR FARHAT IRRAGHI.hada il koul mizal yit7adith 3assidk w mizalet innass illi tikdem w mirta7a w mayhemhach yit7adthou "kalih yikdem achmizellou tlatha chouhour wil blad matista7milch....whowa ken yzid fil massar hada yraja3na ila 13 janvier lidalika labouda mina atasadi li hada il massar w labouda li BCE min ta7kik matalib matalib ithaoura(BCE lam yazour ila 7addi alan kasrin aw sidi bouzid aw tala....)labouda min joumou7at inkad athowra kima fi massr w ba7daha yakoun KASBA TROIS li ijbar BCE 3ala ta7kik matalab ithowra il3ajila wa tandhif wizarat idakilia wal katat3 ma3a nidam edactatour il aoul BOUGUIBA wi diktatour ithani ZABA.hada kadarouna wlabouda mina atadh7ia min hadihi il fatra il intikalia bi akafi il adhrar wa lan natanazal 3an a7deth ethoura.... "AWFIA AWFIA LI DIMA ICHOUHADA".

    RépondreSupprimer
  58. ceux qui se sont empresse de tirer sur gannouchi et ont idolâtré beji caid esebssi vous n'avez pas vecu sous bourguiba et vous avez juste entendue parler mais posez la question a ceux qui ete jeunes en ses temps la et vous saurez que tout ce qui a ete ecrit si dessus n'ai qu'ne goutte des horreurs commises par les sbires de bourguiba au nom de l'entite de la nation et le prestige de l'etat aux depends des citoyens

    RépondreSupprimer
  59. L'imperatif actuel c'est l'avenir et non le passé. Nous avons des urgences alors jugez Mr BCE pour ces actes depuis 2 mois et non sur des faits qui remontent à des decenies!
    Aprés tout, il s'est excusé pour ses erreurs passées et il n'est la que pour quelques temps et pour une mission bien precise à durée determinée.
    Laissons le travailler en paix au lieu de fouiller dans ses archives. Ce n'est ni dans l'interet de la Tunisie ni dans celle de la Revolution!

    RépondreSupprimer
  60. svp arrêtez d'être négatifs, surtout vous les jeunes!!! vous avez fait la révolution en Tunisie, protégez là et passez à autre chose : l'avenir d'une Tunisie nouvelle, démocratique et vous en profiterez bien plus que nous!!! c'est de la mauvaise fois et c'est facile de faire des critiques! c'est bien d'en faire, à condition qu'elles soient constructrices et non destructrices surtot au moment où la tunisie a justement besoin de contruire un bel avenir!!!! alors svp laissez BCE se concentrer et travailler ranquillement jusqu'en juillet!!!

    RépondreSupprimer
  61. vous avez faits beaucoup d'efforts à ceuillir toutes ces informations et ces recherches !!! mais pourquoi ??? pour encore une fois entrer dans un autre conflit qui ne va plus finir!!! il faut changer cette mentalité d'etre des victimes .. on doit faire face à la réalité ..on a besoin de gens qui ont de l'expérience ... et puis je pense qu'on est devenu un peuple conscient et je suis sure qu'on ne va plus permettre qu'on nous prend par le cu... ( excusez moi l'expression)..alors épargnez vos recherches qui vont seulement tourmenter le présent...c'est une ( fitna)..il vaut mieux faire des recherches pour progresser , pour évoluer , pour trouver des solutions concrètes , devenir un pays puissant économiquement et culturellement.... le passé est passé... on peut seulement apprendre du passé.. ne pas faire les meme érreures , etre vigilants à notre tunisie et l'aimer vraiment ...

    RépondreSupprimer
  62. Ben Ali n'a fait que poursuivre le travail!!! loool, pauvre Ben Ali , c pas de sa faute !!! c le systéme!! aumoins si Bégi , quand il a senti les choses déraper il s'est retiré de la politique!! il faut etre trés vigilant avant de publier des trucs pareils!!!

    RépondreSupprimer
  63. La grande erreure qu'a fait le peuple tunisien pendant sa révolte c'est qu'il fait facilement confience en ces gens là! ces gens qui sont habitués depuis des disaines d'années de ne servir que leurs propres interêts ne vont certainement pas donner grande chose pour le pays pour réussir la révolte; parceque la réussite de la révolte est synonyme de la fin de carrière et de de la mise en examen de milliers de personnes et de responsables en Tunisie. Je ne sais pas pourqoi on accepte des responsables agés de plus de 70ans et qui appartenaient à des régimes qui sont responsables de toute la misère du peuple tunisien telque Mbazâa et Sebsi pour décider notre avenir. Cet avenir appartient à des jeunes qui ont surement leurs propres points de vues donc pourqoi laisser ces vieux décider?

    RépondreSupprimer
  64. Cette information est connue depuis longtemps. La preuve que n’importe qui peut y avoir accès sur internet librement. Mais dans cette période de transition le président a choisi l’homme de la situation celui qui aura le plus de chance de ramener la Tunisie à construire une démocratie durable et a l’élection du 24 Juillet. Si il ne l’a pas fait ca sera une catastrophe. M Sebsi n’a plus rien a perdre, même s’il a fait des erreurs dans le passé ca nous ne concerne pas pour le moment car premièrement il a une mission bien déterminé et très précise a savoir ramener la Tunisie a la démocratie et deuxièmement il a 82 ans et ca ne sert a rien de le juger ou de le congédier car pour le moment il est plus utile pour le peuple que quelqu’un d’autre. Je préfère une homme de situation avec un passé sombre, qu’un homme propre avec un future inconnu !!!!

    RépondreSupprimer
  65. s'il vous plaît, tout ça ne va mener à rien, moi je ne suis ni RCD, ni chabab thaoura, ni ZABA, je n'appartiens à aucune idiologie ni aucun parti, je suis simplement tunisien et j'aime la Tunisie, paroles et actes. je vais passer un message très important à tous les tunisiens qui aiment leur pays. l'ère de la dictature est finie, Ben Ali et cie sont partis. Donc c'est une nouvelle page qui s'ajoute à l'histoire. Alors qu'est-ce qu'ont fait maintenant, il faut avoir déjà la bonne intention et la bonne foi de faire les chose pour garantir l'avenir.

    RépondreSupprimer
  66. suite...

    Parlant de démocratie, déjà il faut beaucoup de temps pour l'installer et ça viendra progressivement. Et avant tout, pour réussir à installer la vrai démocratie il faut bien lui préparer SON ENVIRONNEMENT correct. Comme première étape, une chose essentielle il faut savoir communiquer, discuter, présenter son avis poliment et accepter les avis différents, respecter ceux qu'on est pas d'accord avec eux. ce qui n'a pas été encore été appris par CERTAINS tunisiens. La démocratie commence déjà par là. Je profite de cette occasion pour vous dire que ce que je vois de jour en jour sur facebook, certains forums, le site TAKRIZ.COM et Cie qui, en le consultant je suis arrivé sur cette page... il est clair qu'il y une orientation pure et directe vers, la vengeance, la violence, l'insolence, le non respect de l'autre, la volonté de s'imposer par force... ce qui n'est pas une liberté, ni une vérité... c'est une fausse trajectoire.Je prends un exemple simple : quand un groupe de personnes insistent jusqu'à ce jour d'occuper une rue sous prétexte de liberté d'expression et de manifestation, on n'est pas contre, mais c'est tout de même une dictature, parce que ce groupe privera un autre de juire de sa liberté d'utiliser cette rue...

    RépondreSupprimer
  67. Suite...

    Donc tout doit se baser sur le respect l'un de l'autre. Autre exemple, ceux qui, même s'ils sont pauvres ou victimes de la dictature, ils ont occupé des maisons, ça c'est la démocratie??? Ceux qui occupes les rue Charles de Gaulle et autres... ???? Ceux qui volent, Ceux qui brulent les institutions... les postes de police etc... c'est vraiement la solution? s'ils sont des milices c'est les manifestants qui leurs ont fourni la possibiltés et le bon environnement pour faire ces actes, et si c'est notre jeunesse qui fait ça pour se révolter, vraiement c'est catastrophique, donc le ministère de l'intérieur aura raison de les arrêter, car se sont des crimes... et je vous fais remarquer qu'il faut éviter les actes de violence et eviter la provocation des forces de l'ordre et de l'armée, parce que ça ne menera à nulpart. "on tire des pierres, du molotov... et quand les forces ripostent on revient pleurnicher, franchement ce n'est pas correct. normalement on doit veiller à ce que la sûreté et la stabilité soit installée pour que les forces de l'ordre fassent leurs fonctions, et l'armée se consacrera sur les dangers imminents qui entourent nos frontières.

    RépondreSupprimer
  68. Suite...

    Je vous rappelle je ne suis du côté de personne, je suis seulement tunisien, SVP REVEIILEZ-VOUS.
    Pour arriver à la date du 24 juillet ce n'est pas long et à mon avis, ce n'est pas le moment de faire ce genre de fouilles, car d'abord les sources que présente Monsieur Yassine restent à désirer et restent à prouver, car il faut faut faire des recoupements, en plus ils faut faire des investigations beaucoup plus profondes et c'est de la compétences de la justice qui donnera des preuves concrètes.
    On s'est mis d'accord que ce gouvernement est temporaire, et je crois que, même si personne n'est parfaite, il a fait l'essentiel, même s'il commet encore des erreurs, normalement il va partir après la date du 24 juillet. Et s'il fera le contraire, je vous assure qu'il n'est pas aussi puissant que son précédent que le peuple a su le vaincre.

    RépondreSupprimer
  69. Suite...

    Les "verités" dévoilées à propos de BCD, qu'elles soient vraies ou non, ne sont pas si DECISIVES pour la période actuelle, et le peuple a pris le dessus et devient de plus en plus puissant.
    Alors SVP, gardez les bonnes valeurs et soyez très vigilents, éviter les termes usuels tels que : ILTIFEF 3ALA THAOURA, KAM3, ATTAQUE, VENGEANCE....
    Vous voyez dans quel contexte on vit, maintenant c'est clair pour tout le monde que ce qui se passe dans les pays arabes n'est autre que des complots qui les touchent l'un après l'autre... israel est l'un des acteurs qui est derrière tout ça, sous couverture USA et comme membre exécutif La France.
    Mr Yassine et Cie, je te conseille de faire les investigations suivantes et les rendre publiques :
    - les commandements donnés aux israéliens en 1969 par le Hakham
    - les étapes d'implantation du Mossad en tunisie
    - Sammy Ghozlane
    - Sharon Cohen
    - Souhail Ftouhi
    - Ce qui s'est passé à Bizerte après le 14 janvier
    - Le site CIA à Bizerte
    - Les snipers étrangers arrêtés à Tunis

    Je crois que c'est plus intéressant pour nous que la personne de BCE. Bon travail
    On se rappelle.

    RépondreSupprimer
  70. D'accord avec Anonyme, fouiller ne mène nulle part, être vigilent est le mot d'ordre. Nous avons tous enduré trop d'injustices avant et après le 14 Janvier, ce pendant durant la semaine du 14 nous avons tous rêvé... d'une Tunisie meilleure, alors convergeons tous nos efforts pour que ça se réalise !!!

    RépondreSupprimer
  71. Vous avez fait effectué des recherches, dépensé bc d'énergie, on sait (les sciences humaines nous l'ont appris), que ce qui importe ds tt travail est son résultat, ma question est : à quoi sert votre compilation? à nous montrer que M. CES n'est pas un ange? qui croit à l'angélisme en politique de surcroît ? à nous dire que son passé est chargé? je ne suis pas sure que si on se mettait à fouiller ds la vie de tt un chacun (vous, moi, lui..) on trouverait à dire et à redire...Qu'il va "monter" sur la révolution, lui et ses vieux amis? il y a le doute légitime, constructif, la voie de la vérité (Descartes) et la suspicion destructrice, voire malsaine. Je ne sais vraiment pas quel est le sens (signification et direction) de votre gigantesque recherche ds cette période où les courants ultra-révolutionnaire et contre-révolutionnaire s'interpénètrent et s'interfécondent...

    RépondreSupprimer
  72. merci comme même,parait fatiguant un grand BRAVO.

    RépondreSupprimer
  73. Khouya Lazize Yassine; dans ta reponse a une requete faite par STARTUP Tunisie, t'as pense a l'armee comme alternative. Je viens de trouver quelque chose qui pourrait etre interessante pour nous tous, ca circule bien sur facebook deja; bref, c'est un article qui porte sur un complot israelo-americain francais (et OTAN=NATO) avec Rachid 3ammar comme complice, je te demande ton avis urgent sur ce document tres grave;
    merde merde merde merde merde !!!!! partagezzzzzzzzzz c'est hyper dangereux!!!!!!!!!! Source de video_ =>>Lien de L'article Originale en anglais http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkAVEkAppAnazehaRX.shtml Traduction de L'article en français sur ce lien =>> http://notkillme7mediterraniasun7notkillyou.blogspot.com/2011/01/soutien-israeliens-francais-et.html
    SVP reponds Vite sur ce blog meme

    RépondreSupprimer
  74. Yassine je pense que la liaison que t'as faite entre Beji et Nessma est tirée par les cheveux

    RépondreSupprimer
  75. yar7am weldik pour cette recherche

    RépondreSupprimer
  76. vous trouvez que faire une autre greve serait bon pour la tunisie????monsieur yessine la tunisie notre tunisie que nous aimons tous est treeees fragile en ce moment on a pas besoin d'un autre sit-in kasbah!!!leconomie du pays mchééééét le tourisme mchééé.la securité 9a3da tarja3 bichwaya bichwaya et ca grace a sebsi!!!que vous le vouliez ou pas il nous faut un homme comme lui pour nous sortir de ce gouffre.je voudrai dire a jme3it les sit in en ce moment ca se voi ke vous n'avez perdu personne dans cette revolution ca se voi que vous n'avez pas ete combriolé ca se voi kon ne vous a pas agressé et violé!!je prefere que les gens qui ont fait ces horreurs soient maltraités pas sebsi ou n'importe qui d'autre que les laisser en liberté ou simplement les mettre sous les verrous avec une piece ou ya un lit et 3 repas!!!je n'est aucune pitié pour les malfras qui ont pillé volé agressé et violé des tunisiens et tunisiennes alors s'ils doivent etre maltraité qu'ils le soient!!

    RépondreSupprimer
  77. Réconciliation mes amis, réconciliation. Personne ne fait confiance à cette classe politique à la con mais il faut avancer et en vitesse. Il faut avancer et ce n'est que du provisoire. Ils sont tous pourris!!! mais si on les éjecte, il n'y aura plus personne mais vraiment personne tellement la corruption s'est enracinée dans notre pays. Je pense que la réconciliation est la solution sous certaines conditions bien sûr!!!
    Mais il faut avancer!!

    RépondreSupprimer
  78. Juste pour vous féliciter et vous dire que c'est ce que j'ai voulu dire depuis mes premiers commentaires dans mon propre blog sans avoir fait une recherche aussi minutieuse et sans être entré dans tous ces détails. Le peu que je savais me suffisait amplement pour formuler mes doutes.

    RépondreSupprimer
  79. votre analyse des faits n'est pas exhaustive, un travail journalistique ne supposes pas des extraits de journaux tel que chourouk (sur un colooque de mr Hassen BABOU à l'association TEMIMI de recherches scientifiques en 2008). je vous revoie à ce lien http://www.alchourouk.com/detailarticle.asp?IDX=127495&IDXRUB=3 concernant une réponse à cette participation.
    Et on comprends bien qu'on peut pas faire une analyse en utilisant des bribes d'articles.
    ce qui me gêne dans ton article c'est qu'il part d'une intention de démontrer l'existence d'un complot incluant Beji essebsi.et c'est là le problème!!.
    Je crois qu'en ce moment la théorie du complot, elle est en nous car on a pas confiance en nous (peuple tunisien )Si on l'avait on aurait pas peur de mr x ou y car on est déterminé à que cette révolution accomplisse les désirs (objectifs raisonnables) du peuple.
    je pense qu'on doit nous soigner de cette phobie meurtière pour notre pays!!
    proposer, planifier, aider, s'associer, projeter ...
    vive la tunisie

    RépondreSupprimer
  80. Bravo monsieur l'auteur pour cet effort d'investigation. On dit souvent que la curiosité est un signe fort d'intelligence.
    J’ai essayé tant bien que mal de lire tous les commentaires afin de me faire une idée sur toutes les opinions, fruits, émanant de la lecture de cet article.
    J'en arrive à conclure, si vous me permettez, qu’ils se dégagent plusieurs types d'avis, ceux de :
    1-tes "amis" et fervents supporters de votre sens inné de la quête pour la vérité (réparti en deux groupes: résidents et non résidents en Tunisie)
    2-des inconnus à la recherche de l'idéal qui se laissent séduire par votre effort enquêteur, ce même groupe se divise comme son précédent.
    3-ce troisième groupe est homogène dans son avis, car ces membres ne se laissent pas trop convaincre par le but inavoué de cette enquête, et hétérogène dans sa composition puisque ces membres sont intra et extra résidents.
    L'information, cher auteur, a fait des siennes depuis la nuit des temps et elle a même permis à « Ibliss», en formulant le premier mensonge, de leurrer « Adam et Ève »(libre aux non-croyants de zapper ce détail). Cette petite parenthèse théologique me ramène à évoquer l'impact irréversible que peut exercer une information sur le cours de l’Histoire ("ce sont les petits détails qui font la différence" me ramène à dire :ce sont les petites infos qui font la différence). Dans un passé pas si lointain c'est cette même information aidée des maths qui me permet, aujourd’hui, d'être assis devant un P. C afin de déverser ma pensée sur le clavier et c'est encore cette même information qui a permis à Claude Shannon d'élaborer toute une théorie.
    La vérité est une information à l'état brute, prête à être moulé selon le gré de son détenteur, comme le dise si bien « Ibn Sina(Avicenne) »:"la vérité est toujours comme l'eau qui prend la forme du vase qui la contient".

    RépondreSupprimer
  81. Je me suis, peut-être, égaré du chemin de ma synthèse sur cette ébauche d'efforts motivés par la quête de la vérité. Si c'est le cas veuillez m’excuser, c’est plus fort que moi car la pensée est comme un océan magnifique, mais profond, lorsqu'on y plonge on a plus envie d'y remonter. Heureusement que la contrainte du souffle nous ramène à la dure réalité que nous sommes que de simples humains et jamais de surhommes.
    Mon avis, Me AYARI Yassine, est que détenir "la vérité" n'est pas toujours un prétexte pour porter un quelconque jugement sur qui que ce soit. Dans la vie il faut savoir relativiser et comprendre l'émanation de la vérité dans son contexte historique sous un joug socio-économique.
    La torture à laquelle vous faites allusions (sans jamais l'approuver) a existé, existe et existera toujours ; non seulement en Tunisie mais partout dans le monde (même dans les pays se prétendant des plus démocratiques car la torture y est trop bien cachée ou bien camouflée!). De plus, à mon humble avis, il y a pire que les supplices physiques à laquelle les victimes font face.
    Une torture physique se guérit et s’estompe avec le temps mais celle de l’esprit détruit et extermine toute raison d’être puisqu'elle vous ôte le don incarnant la sagesse du divin ; le don de la pensée .Cette dernière torture nous la vivons, parfois, sans s’en apercevoir car le tortionnaire est d’un illusionnisme machiavélique.

    RépondreSupprimer
  82. Pour revenir à « Si El Béji Said Essebsi » et sans pour autant chercher à le désinculper; étiez- vous dans son esprit pour comprendre sa résolution à accepter la torture « des putschistes »(si elle a eu lieu devant lui ou sous ses ordres) ?Et si à ce moment-là dans son âme et conscience il était convaincu que cette solution était pour le bien du pays, tout le pays ?
    Je sais la fin ne justifie pas les moyens dans ce cas, car un Homme est digne de respect quelque soi ses intentions, même machiavéliques…
    L’Homme est, comme sa pensée, un mélange sulfureux d’un ego cherchant l’autosatisfaction et d’une âme bienfaisante cherchant la paix. Ses faits et gestes sont le résultat du degré de l’impact qu’a le premier sur le second. Plus l’ego élargit son incursion dans la pensée plus la bonté subie la loi de : «L'humanisme en voie de disparition ».
    Juger l’Histoire est une tache des plus ardues car, finalement, vous allez mettre votre touche réflective sur le vécu d’autrui. Mais autrui fut le passé(ou l'histoire) et ce dernier n’est pas qu’une simple information relayée.
    C’est pour ça que la fidélité « el amana » (définie ainsi : « Souci de la foi donnée, respect des engagements pris. Fidélité à toute épreuve; homme de fidélité; serment de fidélité. ») est une qualité des plus sacrées ; ainsi vivre l’Histoire puis l’écrire doit régir sous les ordres de la passation saine, sans aucune déformation ni envie d’interprétation !
    La complexité de l’Homme ce n’est pas pour demain qu’elle va s’imposer une autocritique.
    Merci à tous les Tunisiens résidents à l’étranger qui essayent de poser leurs pierres sur l’édifice de la protection de la révolution mais hélas votre objectivité est plus au moins discutable alors s’il vous plaît essayer au moins de relativiser.
    Ce n’est pas pour demain que tout le peuple Tunisiens va se mettre à respecter le code de la route à la lettre, à arrêter de construire dans une anarchie totale, à arrêter de corrompre les fonctionnaires de l’État …car nous restons, malgré tout, des humains subissant la loi de l’imperfection. Critiquer, oui c’est bien, mais offrir des solutions applicables au modèle tunisien est encore mieux !
    Les sacrifices non calculés sont toujours les bienvenues, faute de quoi apprendre à pardonner tout en se dotant d’avis critique est encore mieux !
    Fut un temps où le proverbe : « quand on veut on peut » avait de l’impact sur la réalité, en effet de nos jours vaut mieux dire : « que vouloir pour pouvoir !?».
    A bon penseur !
    Un citoyen tunisien, résident, ravi d’avoir pu trouver un espace libre d’expression et non croyant aux miracles économiques !
    Benjennet Mongi Karim

    P .S : Que Dieu protège toute âme de toute sorte de torture !
    « Nessma » et qui se cache derrière sont fourbes ; cet avis est personnel et n’engage que ma personne !
    Mettre « Béji Caid Essebsi » et « ZABA » dans le même panier est, à mes yeux, grotesque !
    Source :La magie de Google & Cie !

    RépondreSupprimer
  83. C'est un super travail! Bravo...
    Pouvez nous concocter la meme chose sur le passe de Rached Ghannouchi et Ahmed Nejib Chebbi? Apres tout BCS n'est la que pour 3 mois encore !!!!!!

    RépondreSupprimer
  84. Beau travail,beaucoup de recherches,infos bien justifiés par des dates des publications des interviews etc.
    Mais je crois qu'aprés tant d'années passé dans les gradins de la politique en tant que spectateur,BCS reprend du service sur le terrain,et avec du recul et a cet age là j'espére pour BCS que ce retour sera sa chance de se racheter sur les erreurs commisent pendant l'ére de bourguiba.

    RépondreSupprimer
  85. J'ai lu les articles dés la nomination du premier ministre, mais ils étaient éparpillés. Yessine les a bien situés dans l'ordre chronologique, les a très bien analysé et a rassemblés les pièces comme un puzzle, chose ki nous offre une claire illustration de la chaîne ki remonte de "l’indépendance" jusqu'à "la révolution des jasmins" préservée soigneusement à travers notre histoire. la question ki me torture c: est ce k'on peut rompre cette chaîne si longue dans le temps et si forte dans la structure par la simple volonté d'un peuple perdu dans un labyrinthe de complots diaboliques et de mise en scènes " genre télé réalité" visant sa sécurité, ses idées, ses convictions... ttes les stratégies sont mises en oeuvre pour le désorienter vers le destin ke ces politiciens ont tracés pour lui auparavant...

    RépondreSupprimer
  86. Merci pour ce beau travail clair net et bien illustré bravo !!!

    RépondreSupprimer
  87. Bravo Yassin ! joli travail !
    pays cherche premier ministre aux mains propres ! est ce un dialogue de sourd ou est ce une demande impossible ...

    RépondreSupprimer
  88. oui c une demande impossible.dieu ne vous a pas donné un peu de patience????arretez vos conneries travaillez faites autre chose de plus benefique pour votre pays!!!!!le pays va a la derive et vous vous ne pensez qu'aux manifs et a il kasbah.travaillez!!!!trouvez un parti.el nahdha est en train de se renforcer notre pays est vrmt en danger!!reagissez a ca!!arretez de regarder derriere vous!!regardez plutot devant vous!!

    RépondreSupprimer
  89. bon courage yassine un trés bon travail

    RépondreSupprimer
  90. bravo yassine;un serieu et bon travail.j'ai unegrande idée sur ces propos;l'un des perspectivistes est un parent"AHMED BEN OTHMEN ERADEOUI".il a eté détenu et torturé longuement et sauvagement;d'une façon incroyable mais vrai.il etait liberé puis éloigné à"PARIS" puisque sa femme est française àl'epoque de "BOURGUIBA";mais sa fin était dramatique puisque "BEN ALI" aenvoyé des criminels pour le tuer au "MAROC" l'ors d'une conference de la ligue de la defence de l'homme/

    RépondreSupprimer
  91. expliquez nous le rapport entre le probleme de (si ahmed ben othmen allah yar7mou sil a existé vrmt )et bourguiba, et celui de ben ali.je vous suit pas pourquoi il l'aurait tué??? il a ete torturé sous els ordres de bourguiba bien avant ke ben ali ywali president et apres expulsé?votre histoire est un peu bizarre.w brabbi et apres???aya bravo yessine pour ce document qui as des informations qu'on savait deja et apres??vous voulez quoi?????

    RépondreSupprimer
  92. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  93. Tu sais Yacine quand tu cherches ce qu'a fait un tel durant sa vie, tu trouveras tjrs du bon et du mauvais... même si on cherche dans la tienne je ne pense pas que tu sois clean non plus.
    Quelle est l'objectif de ton article? Prouver que le 1er ministre était un tortionnaire et qu'actuellement on ne peut lui confier ce rôle?
    c'est un peu naif de ta part.
    Je ne peux me permettre de critiquer ton action bien au contraire continu d'agir... mais essaye d'être objectif et raisonnable parceque par moment tu tombes dans le ridicule.( en cherchant à buzzer tu perd en crédibilité)

    Je pense que tu devrais traiter de sujets réellement dangereux pour notre pays (le problème islamiste surtout) et essayer de ne pas taper tout de suite sur un gouvernement qui n'a pas encore eu assez de tps pour agir.

    NB: Dans blogger tu peux changer la couleur de police et faire en sorte que les commentaires soit lisibles

    RépondreSupprimer
  94. A l'anonyme qui vus a dit "au secouuurs on n'en peut plus ce sera l'anarchie totale et notre cher pays ne supportera plus alors un peu de patience et restons vigilant le type n'a encore que trois mois devant lui et ce sera les urnes qui vont trancher" SVP vous avez lessivé cette formule qui nous a déjà couté chère avec les urnes de ZABA. c'est pas a toi de savoir ce que notre pays peut ou ne peut pas, parle pour toi même seulement et uniquement, le pays ne t'as pas mandaté. Quand a ce qu'on veut c'est bien simple : transparence et considération. Les dirigeants savent ce qu'on veut et ils se jouent de nous.

    RépondreSupprimer
  95. Stupide.
    Il fallait un homme fort qu'on ne peut pas lier a l'ancien régime pour mener a bien cette période de transition de 4 mois. Ça serait vraiment stupide de réclamer un nouveau gouvernement alors que seulement 4 mois nous sépare des élections. Quel risques MR Sebsi représente en 4 mois ? aucun. Quel bienfaits ? Il a déjà apporté énormément de stabilité comparé au précèdent gouvernement. Énormément. Et sans stabilité les élections seront faussées.

    RépondreSupprimer
  96. article de nawat faut siter la source ;)

    RépondreSupprimer
  97. Merci beaucoup pour l'article et avant tout pour les efforts ! Dire qu'un nombre énorme de tunisiens sont sous son charme juste parce qu'il les a amadoué avec quelques paroles... Je pleure ma Tunisie.. :'(

    RépondreSupprimer
  98. @anonyme : c'est mon article, nawaat l'ont partagé, en citant la source.

    RépondreSupprimer
  99. Bravo 3lyc !
    Milles merci Yassine!! Voilà ce qu'il faut!! DES INFOS ET DES SOURCES !!

    RépondreSupprimer
  100. وليد عمري9 mai 2011 à 12:07

    شكرا أخي ياسين

    RépondreSupprimer
  101. arrête tu es en train d nuire à la Tunisie!!!!

    RépondreSupprimer
  102. parce que finalement on é tous des benali..et parceke de tte façon politique et "propreté" ne font pas la paire. BCE a le mérite d'avoir eu ttes ses expériences. é ce ke tu refais les même erreurs ke tu faisais à l'age de 15 ou 20 ans?é ce ke tu es la même personne kil y 10ans?..alors entre 1968 é 2011 éspérons que BCE donnera le meilleur de lui même. et puis après supposons ke BCE dégage aujourdhui; é après koi ? la perle rare va apparaître? un homme 100% clean et ki é capable de gérer toute cette merde, tu le trouveras ou??? personne n'est clean mon ami, ni les RCDistes, ni les gauchistes ni les islamistes..El kolhom tarikh'hom 7moum!

    RépondreSupprimer
  103. Par SamiMH
    Wallahi chay ta3mel il3ar, ilkol wellitou tifhmou issyassa, ken imcitou khedimtou 3ala rouehkom winfa3tou bledkom ken khir. Mechi fi belkom lo3ba liklem illi ka3dine tkolou fih !!!!!! 9alli google 9alli 9assba 3... mais vous etes foux et irrésponsables!!! ??? Min waktech ken google une référencepour faire des recherches??? ce sont des gens kifna kifhom illi 9a3dine yektbou sur le web. Sam7ouni mais sa n'engage que moi si je trouve notre sa7afa trop bete (7acha illi ma yestahilch) jusqu'à present ma choft 7atta barnamej yosle7. Nos journalistes posent des quetions débiles et BCS ijaweb 3ala 9ad souelethom( et je trouve qu'il a bien raison car il tient à sa promesse de rendre à l'état son prestigieux pouvoir. Chers concitoyens soyez consciencieux, voyez claire! notre éconoùie est en train de tomber en ruines. SVP mettons nous au travail et laissons travailler les politiciens tls ne sont pas tous forcement tres mauvais, une vraie démocratie n'existe pas (mais 3andik filham ma tikhtar). laissons une derniere chance aux élctions du mois de juillet on se révoltera de nouveau si les choses ne changeront pas.

    RépondreSupprimer
  104. il faudrait reprendre l’histoire depuis Hannibal et les romains et pourquoi pas el Amazigh

    RépondreSupprimer
  105. ça ne m'étonne pas d'un ministre de l'intérieur au tant de bourguiba, instaurateur de la dictature et du fascime et cause de tous nos malheurs . de toute façon,il a eu la chance de se racheter ,mais dommage ,le pourri mourra pourri

    RépondreSupprimer
  106. Ministres d'intérieurs :

    • Avril 1956 - 1965 : Taieb Mhiri, le premier ministre de l'intérieur dans l'histoire de la république Tunisienne mais c'est Béji Caid essebsi qui doit porter le chapeau tout seul? l'auteur de toutes les tortures... Juste pour info Béji Caid Essebsi n'est pas Dexter!!! Les scriptes criminels dont tu parles manquent beaucoup de preuves. Admettons que ce que vous dites est vrai, je préfère Béji Caid Essebsi à Jbeli+Ghannouchi+...la bande salafiste masquée!

    RépondreSupprimer
  107. un athée préfère toujours s'associer avec satan et de combattre l'islam et les islamistes.....et maintenant nous voilà entrain de défendre la source de nos malheurs du passé et du présent mais notre avenir sera meilleur malgré tous les obstacles et toutes les combines des ennemis de la patrie

    RépondreSupprimer