mardi 19 juillet 2011

L'homme qui a dit non, et qui continuera à le dire : MOI.

Aujourdhui, BCE a parlé, oufff..


Hier soir, aprés ce qui se passait partout dans la République, ma plus grande peur, était, que des officiels parlent, non pas pour débaler autant de futilités que ce qu'a fait BCE mais pour Bayen Ra9m 1.


Donc, je suis soulagé, le général n'a pas parlé.


Et donc, Je vais revenir sur cette histoire de l'homme qui a dit non, une derniére fois. (enfin j’espère).


L'armée n'a jamais reçu d'ordre de tirer ou d'intervenir.


On est le 7 Janvier 2011, j'ai su que l'armée n'avait pas d'ordres, aucun ordre et ce qui se passait ne la regardait pas.


Mais, oublions un peu le 7 Janvier.


Revenons a 2008, 2007.


J'étais, simple mortel, en guerre contre Ben Ali, avec mes propres moyens, quand l'écrasante majoritée,elle, était silencieuse plutôt complice. (détails, enfin pour curieux, quelques détails ici http://mel7it3.blogspot.com/2011/04/sanstitre1.html )


Inconnu, supporté par personne, aucun parti, aucune ONG,ambassades, aucun média, et je le faisais pas avec un pseudo, mais avec mon vrai nom, prénom et à partir de Tunis.


J'étais arrêté 3 fois, dont 2 a l'aéroport et tabassé une fois.


Oui, moi l'ingénieur, payé 1600 dinars, marié, un bébé, un père militaire, une femme qui a l'état comme employeur (prof universitaire) et donc qui a tout à perdre.


J'ai ouvert ma gueule, et j'ai pris des risques, à l'époque, ou le faire, coutait cher, trop cher.


En 2010, y'avait Nhar 3la 3ammar, la tentative d'organiser une manifestation, au coeur de Tunis, qui m'a valut d'être kidnappé, menacé, mis sous surveillance, et la sortie du poste était au prix de signer des papiers sans les lire!


et ceux qui ne connaissent pas Nhar 3la 3ammar :




ne savent pas que c'était un pas, une action qui préparait la révolution, un passage du virtuel au réel, une action politique, qui contrairement aux partis, a réussi à interesser monsieur tout le monde et le pousser a sortir dans la rue, et qui a projeté l'histoire de la censure au premier plan médiatique mondial, oui mondial ( Jazeera, le monde, Yahoo, Nouvel observateur, der Spiegel, El Pais) ont sortit des articles pour en parler.


Un mois aprés, sans travail, puisque j'ai démissionné à cause des pressions subites, ma seule possibilité de payer les couches de mon enfant, était de trouver un contrat à l'étranger, avec mon profil c'était facile, et c'était la Belgique


2 jours avant mon départ, j'entamme une nouvelle action "lettre à un député", que je tenais absolument à faire à partir de Tunis et défier encore une fois Ben Ali, en prenant le risque qu'ils m'empêchent de voyager, mais je m'en foutait, la Tunisie d'abord.


A partir de la Belgique, pendant la révolution, j'étais une des sources d'informations les plus crédibles, j'ai arrêté de travailler, et j'ai transformé mon chez moi en QG, 15 jours avec une moyenne de sommeil de 3h par jour, et 5000 euros plus tard ( toutes mes économies, 13 éme mois compris, tant pis Youssef ne pourra pas me rejoindre pour les vacances mais la Tunisie d'abord).


J'ai participé a cette révolution, quand l'écrasante majorité, ne voulait pas changer sa photo de profil, pour ne pas perdre son profil Facebook, je me rappelle qu'en une seule nuit, j'ai envoyé 600 fax, à 75 centimes d'euros le Fax, à tout les médias du monde, pour les pousser à parler de ce qui se passe, j'ai organisé une manifestation à Bruxelles






Et plein d'autres détails, que je vais éviter- pour ne pas vexer les revolutionnaires du 16 janvier-  d'en parler..


J'étais même, la source officielle, de plusieurs agence de presses qui n'avaient personne en Tunisie.
Inutile de parler des insultes, menaces, pressions, que j'ai subit, depuis 2007.


Pourquoi dire ça maintenant, suis-je entrain de me justifier : pas du tout, quand j'ai fait ce que j'ai fait, quand j'ai pris le risque, pour moi, et ma famille, je n'attendais rien en retour, absolument rien, et je voyais ça comme un devoir, et je voulais pas le dire, le citer, parce que c'était évident pour moi, je voulais pas l'amplifier pour avoir un poste (qu'on m'a proposé à deux reprises, gouvernement de Ghanouchi, et Hay2a à la con), ni pour toute autre chose.


Après le 14 janvier, j'aurais pu devenir la star des médias (nationaux et autres), qui étaient tellement investit dans le processus de fabrication de stars, de symboles, de héros, mais j'ai préféré dire ce que je pense, défendre mes positions et mes valeurs, et ne pas leur dire ce qu'ils voulaient entendre, et porter plein d'étiquettes, étiquettes collés par ceux qui me trouvaient con quand je parlait sous ben ali, et qui ne voulaient pas changer leurs photos de profils FB pendant la révolution, ceux que quand j'appelais pour organiser quelque chose au moment où de braves héros perdaient leur vies pour la liberté à Thala et Gassrine, ils me répondaient :"oui Yassine, bien sure, mais.......aprés les soldes, 60 % chez Zara t'imagine !!".


Revenant donc à ce 7 janvier.


L'armée n'allait pas intervenir, aucun ordre n'a été donné dans ce sens, Ben Ali avait peur de l'armée, les soldats, sont de simples citoyens, issus de quartiers populaires, que la raffle a choisit, ils sont là juste pour une année, ce n'est pas leur métier, ils ne sont pas endoctrinés, entrainés à la repression, c'est pas leur quotidien, on leur apprend à défendre le drapeau pas le système, donc leurs donner des armes, et leurs demander de tirer sur des jeunes de quartiers populaires qui ne demandaient qu'à vivre, était trop risqué, un peu trop, aucune guarantie pour qu'ils ne tournent pas leurs armes contre Ben Ali.


Donc le 7 janvier, les soldes encore, et moi déjà en guerre contre Ben Ali, et j'avais cette information.


a cette date là, personne, du moins moi, simple mortel, ne voyait  Ben Ali partir, et sortir n'importe quelle analyse, info concernant l'armée pouvait valoir la peine capitale pour mon père, militaire actif dans un pays en état d'urgence.


Le 7 janvier, j'ai pris cette décision, "Al 7arb 5oud3a", Ben Ali mentait, changeait la vérité, tuait des gens, des tunisiens.


Le 7 Janvier, je prends encore le risque, et je balance cette info a Nawaat : " j'ai des infos sures (tu sais que mon père est colonel), Rchid Ammar - qui était un nom non connu par monsieur tout le monde- va partir à la retraite dans un an, il ne veux pas de problèmes, il a ordonné a l'armée contre la volonté de ZABA, de ne pas intervenir, de ne pas aider la police, même pas logistiquement"


L'info n'était pas adressée à l'armée, ou était dans le but d'influencer l'armée, elle était pour les médias et monsieur tout le monde, ce n'était pas un mensonge , c'était une ruse, pour déstabiliser le régime de Zaba, pour encourager monsieur tout le monde à sortir dans la rue, et à pousser ce monsieur tout le monde a fraterniser avec l'armée, chose que j'en doutais pas, moi fils de militaire, qui connais l'éthique des militaires, ce qui a été confirmé par la suite.


ça a marché, ça a aidé a en finir avec ZABA, ça a encouragé la BAT (Brigade Anti-Terroriste) à faire une action qui a rendu la fuite de ZABA inéluctable, (mais ça, vous le saurez quand Seryati ou Touwihri parleront...), ça a mis de la pression sur ZABA, du moins médiatiquement, et comme dégat collatéraux, ça a crée une figure publique.


Quand j'ai dis dans ma vidéo d'hier "sam7ouni" :






C'était par humilité, mais le vrai mot est "remerciez moi", je vais arrêter avec cette modestie de merde!ce que j'ai fait, j'en suis si fier! ça a évité de couler plus du cher sang tunisien, qui n'était en Solde lui.


Les gens choqués, déçus, qui m'en veulent d'avoir fabriqué un héro de toute piéce, chose qui a même influencé les militaires égyptiens, sont - comme par hasard- l'écrasante majorité, des soldes, qui s'en foutait de Thala et Gassrine, et qui la révolutions a véxé, et qui osent me demander des comptes aujourd'hui.


Ils osent même parler de mensonge, de vérité, eux les saints.


Ils osent même me parler d'éthique, eux les braves des soldes.


Ils osent même me parler de l'intérêt du pays, eux les courageux qui ont jugé que perdre un profil facebook était un prix trop cher à payer.


Y'en à d'autres, qui n'ont pas compris, ou non pas voulu comprendre, des "Hajer Hajoura, Salma Salmoucha, Iness nasnoussa, sofiene clubiste, amine virage etc etc" , des pseudos illuminés, de location pour la plus part, que je connais depuis longtemps, trés longtemps, 3echra tawa, depuis 2008 et qui adoptaient avant "souret touness bel 5arej", ensuite " 3issabet moulathma", puis le 13 : " allahou a7ad Ben Ali me kifou 7ad" , puis la théorie du "7it", puis quelques larmes devant chez Ghanouchi, puis Rajhi est un con, etc etc.


Y'a une autre catégorie, profil type : homme, entre 26 et 35 ans, classe moyenne, niveau universitaire, qui sont, tout simplement, Envieux! J'ai leur même profil, même classe sociale, et je suis plus connu, plus contreversé, qu'eux, et ils n'aiment pas ça, il n'aime pas que sa copine regarde une de mes videos ( total des videos visionnées seulement sur Vimeo 500.000 fois, sans parler de Facebook), maudite soit la testesterone ;), et ils s'activent spécialement, ces jours ci :


- Nhar 3la 3ammar + travail pendant et aprés la révolution + l'histoire de l'homme qui a dit non = une partie de la révolution revient a Yassine, merde alors, ne9ess houwa? et les autres, qui se prenait pour l'essence de la révolution, ils ne sont rien tout compte fait (je parle d'intenet et internautes, car tout, absolument tout est négligeable devant celui qui a versé une infime goute de sang), donc, si cette histoire de l'homme qui a dit non prend de l'ampleur positivement, merde alors! et ils réagissent.


Je les comprends et je compatit leur douleur, I'am the one they hate to see but they wanna be!


La dernière catégorie est des politisés, ils veulent pas que de nouvelles figures émergent, surtout, inachetables, invendables, "intentables", avec des valeurs, de la crédibilité, et qui ont beaucoup fait pour la révolution, ils sont un danger, ils peuvent voler les médias, et leurs fonds de commerce, d'autant plus qu'ils ne sont pas dociles, ou intimidables, qu'ils ne disent pas ce qu'on veux entendre, au contraire, ils disent haut et fort, ce que personne ne veut entendre : Yassine en est un exemple, cassons le, faisant de lui un exemple alors, d'autant plus, que lorsque eux, travaillent sur des futilités, des histoire de barbe, lui, il est partout dans la Tunisie profonde, contacte les familles de martyrs et prépare un projet ambitieux, si il le réussi, il volera la vedette et pour longtemps.


Le billet est assez long, je sais, ça va bientot finir :D


Pour resumer, je suis fier de ce que j'ai fait, si c'était a refaire, je le referais 1000 fois.


Je n'ai rien a cirer des pseudos, qui ont cru qu'ils ont participé a quelque chose à coup de Trabrib, Ben Ali, a pris l'avion en courant, sans se retourner derrière lui, quand ces héros, rabrbou 3lih, il faut dire, qu'ils sont fort fi trabrib, ou des branleurs qui pour collecter qualques "j'aime" utilisent mon nom ou m'insultent.


Les attaques, les insultes, sont le baromètre que j'utilise depuis l'ére ben ali, pour mesurer la reussite de ce que je fais, et être pendant 2 jours (j’espère plus) l'homme le plus insulté, critiqué, caricaturisé du net tunisien, ça me rejouit.




Si Houda doudodu et Mounir lampedusa, ont décidé que ma crédibilité est touchée, un seul mot : Je vous emmerde. Je suis le fils de Taher AYARI, il a choisit de mourrir pour la Tunisie, si je suis insulté publiquement pour empêcher Bayen ra9m 1, pour la Tunisie, tant pis, je suis prêt à l'être autant de fois que nécéssaires, c'est une tradition chez les AYARI de ne pas calculer, de ne pas penser à soi quand il s'agit de l'interêt de la patrie, depuis Ben Ghdhehom.


Ah, deux derniers points pour en finir.


L'armée est une institution, pas des personnes, une institution, que je connais mieux que la plus part de ceux qui ont pris la peine de m'insulter, j'ai passé 25 ans de ma vie dans des casernes ou des cités militaires, dans des villes que la plus part des "déçus" aujourd'hui n'arrivent pas a situer sur une carte,






c'est une institution que je repsecte, que j'aime, que j'admire, que je déféndrais avec mon sang s'il le faut, même face à un peuple amnésique et ingrat, qui a oublié que les commandos ont ramassé ses poubelles, l'ont protégé, sans dire un mot, sans rien demander en retour.


Rchid Ammar est un général, il n'a jamais dit non, ou oui, il a juste exécuté les ordres, dire qu'il n'a pas dit non, lui enlève l'héroisme qu'il n'a jamais prétendu avoir, mais ne fait pas de lui non plus un minable (comme essayent de me faire dire plusieurs "hajer hajoura" et "houcem tarzan")


Rchid Ammar n'a pas tué mon père allah yar7mou, mon père allah yar7mou n'a rien à voir avec l'histoire de l'hélico, et je n'ai pas de problème avec aucun général ou autre.


Je ne défends pas Rchid Ammar, mais je rends à César ce qui est à César. Si on est un peuple qui adore les fantasmes, il y a un problème avec la dure réalité, Sahha lel psy.


Voila, c'est dit.


Ah un dernier point, la liberté d'expression, celle que je défendais quand "Ines anoussa", et "Sami batman" partageait "bouss el wawa", est de dire ce que tu veux sur TA page, pas sur la mienne, qui est un espace privé régi par des règles de conduite, et j'adore, vraiment j'adore, celui qui veux m'insulter sur ma page au nom de la liberté d'expression, c'est comme quelqu'un que tu laisse entrer chez toi, et il chie dans ton salon et tu dois accepter et aimer en plus!!  oui il entre en pseudo, même pas les couilles pour assumer ce qu'il dit, lui qui ferme son mur, et qui n'est même pas ami avec moi, et que je laisse commenter, moi le méchant, ennemi de la liberté d'expression.


Donc, voila, OUI, et malgré vous, je suis un acteur principal de la révolution, que ça vous plaise ou pas, vous devez vous y habituez, les premiers jours ça fera mal, aprés on s'y habitue.


OUI, je continuerais à faire ce que j'ai toujours fait, sans rien attendre en contre partie, et seul comme la plus part du temps, ce sont des valeurs que mon Papa a implanté en moi, comme on implante un arbre, les fruits, amers pour certains...






OUI, weld taher, a suffisament de courage, pour accépter d'être lynché en publique, de prendre des foudres de partout, et continuera à le faire, jusqu'à la mort.


Prochaine étape : kelmethom, le droit du martyr.


Rabi m3ana.


ah, je me la pête? oui, y'a de quoi !


Pour ceux intéressés par les détails, du pourquoi du comment de cette histoire du "non" : 




43 commentaires :

  1. Moi si 9endil, qui a poser tant de questions hier sur ta page officiel à trouver ses réponses ici !!! je le dis j'ai cru que ta fumer de la moquette ou ta bu trop d'alcool mais non tu étais conscient et je te félicite pour ton dévouement et ton courage !! je fais pas de lynchage ce n'est pas mon genre désolé mais tes mots m'en convaincu plus que ta video !!
    Je connaissais l'histoire de ce qui s'est passé le 14 Janvier quoique pour des raisons de sécurité national je ne pouvais parler ( parfois avoir des amis qui ont de la famille haut placé permet de percer les mystères xD )
    Je te souhaite bonne continuation et n'oublie pas après kelmetehom, déchiffre pour le peuple les buts de chaque partis politiques !! ça éclaircira pour beaucoup de personnes voir des milliers !! :))))))

    RépondreSupprimer
  2. Bravo Yessine et merci à tous les cyber-activistes

    RépondreSupprimer
  3. la Tunisie aura ce dont elle mérite tant que des tunisiennes ont mis au monde des hommes comme toi et ils ne sont pas rares comme él aghlabya essamta le croit, yar7ém bouk wrabi m3ak, bonne continuation brave homme.

    RépondreSupprimer
  4. hallucinant/il fallaif bkp bkp de courage pour oser faire ça , sans se laisser dissuader par la réflexion incessante"et si ça marchait pas ?"..ceci dit,je ne sais pas si ça fait partie des vérités à dire surtout tawa..bonne continuation.mes encouragements.

    RépondreSupprimer
  5. rabi m3ak yassine, soyez sure que votre papa est fier de vous comme nous tous

    RépondreSupprimer
  6. Bravo, on te soutiendra !

    RépondreSupprimer
  7. merci pour tous ce que vous avez fait pour la Tunisie. vous êtes l'heros par vos mensonges. imaginez ce qui passera si chacun d'entre nous invente un mensonge parce que il est contre une personne ou un régime!!!!
    vous ne représentez pas le peuple ni les jeunes pour agir comme vous le jugez juste ou comme vous voulez.
    Vous avez seulement le droit d'expression, non pas d'action.
    et puis peu importe vous êtes le fils de qui, dans tous les cas cela ne vous donne aucun privilège ni faveur et tant que vous n'appartenez pas à l'armée vous n'avez pas le droit de parler au nom de l'armée ni de prétendre la connaitre mieux que n'importe qui d'autres sur terre. vous n'avez ni un parti ni une une association, vous n'occupez aucun poste ou responsabilité et vous parlez, vous agissez au nom des jeunes et vous croyez que vous comprenez tous. Vous ne pensez pas que c'est une forme moderne de dictature?

    RépondreSupprimer
  8. Ridicule ce post, il sert à quoi? Ok rchid ammar n'a pas dit non et alors!! ce n'était même question de dire non ou oui!!! L'armée a protégé le peuple et c'est l'essentiel.

    Tu perds de plus en plus la boussole, dommage.

    RépondreSupprimer
  9. HIHI, Monsieu l'exemple à suivre que tous les mecs de ce monde envie. Ton post pu la condescendance Monsieur je sais tous, les autres ne savent rien. Un peu de respect pour tes lecteurs au moins. Nous ne somme pas tous des "hajer hajjourra" et "isam batman" et nous ne sommes pas des gens qui n'ont rien compris et qui ne veulent pas comprendre. Il y a bc parmi nous qui t'ont soutenue dans tes actions et reconnait ce que t'as fait le temps de ben ali ( ce que tu nous rappels encore et encore ).

    Arrête de citer ton père et de te présenter à chaque fois comme "le fils du martyr tahar ayari", avant sa mort Allah yerahmou tu ne parlais pas de lui tant que ça !!!!! Assume que t'as fait une bêtise et que c'était un mensonge pas une ruse de gère comme tu le prèsentes. Et ton mensonge n'a changé ni le cours de la révolution ni quoi que se soit. n'importe quoi!!!. Arrête de nous prendre pour des cons. Certes général ammar n'est pas un héros mais toi non plus tu n'es pas un. Tu n'es pas non plus un acteur majeur de la révolution c'est ridicule. Tu es un parmi tant d'acteurs mais "MAJEUR" !!!!! Il faut encore bc de travail et moins de mensonges. Tu veux être tj sous les projecteurs quitte à se faire ridiculiser pour ça. Comme j'ai dit hier sur ta page, j'avais de l'estime pour toi. Dommage que t'as atteint un niveau si bas.

    RépondreSupprimer
  10. Yassine t'est comme beaucoup de partis qui étaient dans l'opposition à l'époque de Ben Ali. Ils étaient respectés pour leurs courage et leurs sacrifices. Mais après le 14 Janvier, ils n'ont pas sut sortir de l'opposition vers la construction. Ils n'ont pas accepté leurs passages de héros à de simples citoyens qui font partie de la scène politique parmi d'autres. Même le gouvernement contre lequel ils protestent est transitoire. Je ne veux pas donner de conseils, je veux juste que tu participe cette phase de construction pour laquelle tu a milité pour la Tunisie. Je répète pour la Tunisie pas pour que Yassine Ayari devienne un héro

    RépondreSupprimer
  11. tu commence à délirer mec

    RépondreSupprimer
  12. Yassine Franchement BRAVO BRAVO BRAVO
    @baz2x1: Je ne défend pas Yassine parce qu'il sais le faire lui même mais je t'assure qu'il n'est pas un opposant passif qui ne sais que revendiqué ou parlé juste pour parlé, et il est un citoyen constructif rien que pour l'action kelmethom!

    et j'ai la certitude qu'il y'aura d'autres actions qui vont suivre...

    Une nième fois Yassine Bravo et bonne continuation cher AMI.

    RépondreSupprimer
  13. ha ha ha, je n'en reviens pas Yassine, c'est un coup de maître.
    tout ce temps je me demandais qui etait derrière ce mythe de l'homme qui a dit non, parce que j'etais persuadé que c’était faux, et des gens haut placé dans l'armé et la garde nationale me l'ont confirmé, à l'époque.
    ton coup a influencé les égyptiens, ça aussi c'est une certitude.

    encore une fois, c'est un coup de maître.
    félicitation.

    RépondreSupprimer
  14. bravo yassine une bonne réponse à tous ceux qui n'ont rien à faire que te critiquer.. C'était trop bon à lire xD <3

    RépondreSupprimer
  15. Salut Yassine,

    Je t'ai connu depuis les primaires à khaznadar, et ça ne m'étonne pas ce que t'es devenu, l'audace, la perspicacité, la passion de la vérité te caractérisaient déjà dès ton jeune age, voilà aujourd'hui je vois encore du courage, du talent et la révolution amplifient ta vertu, reste serein, alors ne sois pas inquiet ni choqué, juste continue..........

    Raouf Marzouki

    RépondreSupprimer
  16. Bravo man, t'as vraiment etait un acteur MAJEUR, t'as bien travaillé, et tu es un exemple a suivre. Tout ceux qui critiquent la, j'aimerais bien voir quelle action ils ont fait pour soutenir la revolution, ils etaient ou a l'epoque de ben ali, vous me faites marré avec vos commentaires bidons "ah tu nous a menti, tu es un menteur..",lui, il a agit des le debut, il n'avait pas peur, il a fait des sacrifices, donc un peu de respect et de dignité!!!!
    Bravi encore Yassine, et ne tiens pas compte des ces personnes qui ont pleuré devant la maison de Ghannouchi, qui ont demandé que le 13 janvier doit etre une fete national apres le discours de ben ali, qui soutiennent mtn Beji 9ayid rou7ou, parce que tou simplement ils ont peurs de perdre leurs ptits previleges, ils ont rien a foutre de la nation, tant que le système en place ne met pas en question leurs conforts et ben tant pis pour les autres, tant pis pour la liberté, la democratie, la torture c pas grave....
    Continue MEC, et j'espere un jour que j'aurai l'occasion de te feleciter en personne
    Nabil NAOUAR

    RépondreSupprimer
  17. Putain même Hamma Hammemi qui a passé ton âge à oeuvrer pour la révolution n'oserait pas dire de telles conneries!

    WAKE THE FUCK UP !!!

    RépondreSupprimer
  18. @zohra ben said, brabbi hier tu étais sur sa page et tu as dit que tu n'as plus d'éstime, puis je svoir ce que tu fais encore aujourd'hui sur son blogg??! et pour ce qui est citer son père, je suis certaine que si t'avais perdu ton père tu en parlerais d'avantage de lui aprés sa mort, certaine que le tien est encore vivant, tu ne connais pas encore cette douleur, encore plus de l'avoir perdu subitement, "ghadran", et enfin @Yassine : merci d'ajouter zohra ben said à la liste de hajer hajjoura et amine batman ;)
    @ines:youssef d'abord y a mensonge et mensonge, vous croyez que c'est simple d'inventer un mensonge d'une telle ampleur et avoir autant de repércussion? vous avez déjà entendu parler de strategie ? Yassine Ayari n'a jamais parler au nom du peuple, ni au nom des jeunes il dit toujours je parle à mon nom et j'assume mes responsabilités pour ce je dis, et vous êtes qui pour lui donner le droit d'expression et le priver de droit d'action? une nouvelle dictature oui, je la vois dans vos propos qui veulent limiter ttes actions aux associations et parties

    RépondreSupprimer
  19. Merci Yassine,

    Tu était depuis le début (même avant le début) une de mes premières source d'informations que je considérait fiables. Et maintenant, je te considère aussi une source sage, malgré ce que appellerais des puristes "un mensonge".

    J'espère un jour faire quelque chose d'utile à ce pays, et toi aussi (vu le mérite que tu as).

    Merci bien pour ce dont tu es.

    RépondreSupprimer
  20. yar7am weldik Yacine, continue jusqu'au bout et ne tient pas compte des connard des lâches des jaloux qui font tout pour détruire notre cher pays LA TUNISIE, et crois moi ton père allah yar7mou est en courant de tout ce que t'es en train de faire et je suis sûr qu'il est content et fien de toi ! bonne continuation mon frère .

    RépondreSupprimer
  21. Donc ceux qui ne sont pas d'accord avec toi, sont soit ex RCD, soit envieux, soit ils ont des problèmes d'insécurité avec leurs copines, soit des dinosaures de la politique :)

    Oh et avoir un Colonnel au sein de l'armée, un diplome d'ingénieur, et des amis étranger , j'appelle ça de la protection aussi ;)
    Cheers

    RépondreSupprimer
  22. yé weldi jaddetchi 3lik batal zeda, mahma ta3mel to93od dima ayari beyou3, ye5i nssit teri5kom el mzaffet ? ayyarya sabbebet el franciss, ybi3 5ouh 3alé jard 5obza, nhouch, ou ta7ki 3al militaire, moi je connais les "camps de concentration" des militaires, les cités consacrées aux militaires, les pauvres, je vous connais bien, on dirait que personne ne connais son vrai père parmi vous, huh ? il suffit qu'un parmi vous ailles en mission que sa femme se fasse les jambes en l'air avec le voisin, tu peux nier ça, on a pas de conseil à prendre de la9it kifek, viva forsa CAB

    RépondreSupprimer
  23. viva forsa takriiiizzzzzz

    RépondreSupprimer
  24. Proverbe Sa7lyien : woh, ye5i choftni weld Ayyar bech " ne9lebek, nbi3ek, nessrekek,..." les adjectifs ne manquent pas, faut pas faire confiance à 9awm Banou Hilel, ta gueule sale vermine de Ayyari

    Swe7lya contre tous: on gouvernera toujours raghma edde2i wal a3de2

    RépondreSupprimer
  25. Bon courage Yassine,

    Juste pour ceux qui critiquent, au lieu de rejeter en block prenez quelques minutes pour analyser les fait et rien que les faits! Revoyez les temoignages sur le 14 Janvier.

    Mehdi B

    RépondreSupprimer
  26. T'as fait ce que t'avais à faire, il n' y aura pas de contre partis, de la reconnaissance même pas des remerciements. "mouch emzeya" la Tunisie n'est redevable à personne surtout des vivants...

    RépondreSupprimer
  27. Ok, si tu présume dire la vérité, dis-nous alors pourquoi on a assassiner ton père ? parce qu'il savait un peu trop ? si c'est le cas ça aura été facile de le faire avec toi, pourquoi t'es vivant alors ? c'est de la salade conspirationniste ton histoire, je connais de vrai militants, va voir du côté des ben salem, des ben yochret, des kara ahmed, des baratli, des fliss, des hnini, ça c'est des familles militantes et qui ont bien souffert sans se venter, ils ont passé des générations d'opposition depuis bourguiba même avant, et toi pour tes 3 années de merde tu nous casse les couilles, va voir aussi les 5wenjya à l'aube des années 90, ça c'est du militantisme et non pas quelques cacas de billets dans un blog, plus minable que toi tu meuuurt.

    RépondreSupprimer
  28. Une bonne Auto-Biographie :)

    Moi personnellement je ne t'est connu qu'auctobre 2010, je suivait plutot sonia antit depuis 2007 et qui y est aussi une grande activiste autant que vous, je vous remercie beaucoup, car vous avez donné de votre temps et de votre sécurité pour la tunisie.

    Pour mon cas, je n'est discuté ouvertement contre BEN ALI que le 17 décembre,le jour de l'immolation, ce fut aussi le jour de ma démission de chez Miele Electroménager en tant qu'ingénieur R&D.

    Dans ces jours pré-révolution, je vous est toujours soutenu, vous, sonia, et tarek mekki ( que j'aime pas, mais ce mec a osé aussi ) dans le post-revolution, parfois j'étais avec vos idées, tantot contre,mais j'ai toujours admiré votre franc parlé et votre audace.

    Je ne tient pas néanmoins à te remercier, car tu n'a rien a foutre de mes remerciements, mais je tiens néanmoins a demander a dieu qu'il te protège, et qu'il garde Si TAHER dans son eternel paradis.

    Et comme le dit si bien Un homme que je respect :ya yassine " CHEDD W GUEDD"

    Sincerly,

    Ryadh BOUSLAMA

    Un petit activiste peureux,
    Un ami du Net, mais pas toujours ;)

    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  29. Vous ne vous contentez pas de polluer nos plages du nord, vous polluez la blogosphère, dégagez svp de mon bled, restez à gassrine, sidi bouzid, etc, ne venez pas chez nous (Nabeul, Bizerte,etc), on vous desteste vraiment, vous êtes moches, très sombres de peau, et vous êtes sauvages, vous ne connaiissez pas les bonnes manières, vous êtes sales, rester chez vous svp, j'ai pleuré dimanche dernier quand j'ai vu les plages de Kelibya remplies par des "zrog",on vous deteste, attention je ne suis pas le seul, il suffit de voir les groupes xénophobes sur FB, on veut seulement une chose, que vous dégagez de chez nous, y compris les ayari (du kef, restez labas dans votre plage hhhhh)

    RépondreSupprimer
  30. un égo démesuré!!!!!

    RépondreSupprimer
  31. @anonyme qui m'avais cité, est au moins le courage d'écrire ton nom. Pour te répondre, il y a une énorme diff entre parler de son père et sortir "fils de martyr" a tous ceux qui osent critiquer.

    Tous ceux qui n'ont pas perdu un être cher, qui ne sont pas "fils de martyr" n'ont pas le droit de critiquer Yassine !!!!

    Prendre des gens pour DIEU c'est exagéré. Tu trouves pas ??

    Avant j'ai bc apprécier Yassine et aujourd'hui je me sens trahi comme tous ceux qui ont cru en lui, tous ceux comme moi pour qui yassine étais l'une des sources d'informations les plus fiables, mais ca ne lui met pas au dessus des critiques. Il faut arrêter avec ça. Personne n'est au dessus des critiques.

    Je pense aussi que si on n'entend pas les critiques on n'avance pas.

    Yassine est un blogueur pas un politicien et de se fait il doit nous fournir que la vérité et rien que la vérité. S' il veut faire de la stratégie, qu'il change de domaine. On a déjà un grand problème de confiance, de média ne plus avoir confiance au blogueur a qui on a fait confiance est un coup dur a supporter.

    Comme je l'avais dit et redis je reconnais ts ce que Yassine avait fait et continu à faire en tant que blogueur, tt ce qu'il a due subir et que la plupart d'entre nous n'avais jamais osé mais ca ne le rend pas un DIEU hors critiques mais considérer ceux qui ne sont pas d'accord avec lui comme soit de ex RCD, soit envieux, soit ils ont des problèmes d'insécurité avec leurs copines, soit des dinosaures de la politique c'est trop quand même

    RépondreSupprimer
  32. Viva CAB, viva SUX, viva TAKRIZ

    RépondreSupprimer
  33. Fière d'avoir des jeunes comme vous consciencieux, courageux, confiant en vos principes et sacrifices pour le bien de votre pays...Votre écrit est bien clair. Bonne continuation fiston !

    RépondreSupprimer
  34. Arrête de supprimer mes commentaires, si ça ne te plait pas t'a qu'à répondre

    RépondreSupprimer
  35. mazelet mech néwi nvotilik :DDD

    RépondreSupprimer
  36. Ce sont des billets comme celui-ci qui font perdre toute crédibilité. Dommage ya ba3eth athaoura.

    RépondreSupprimer
  37. yacine ne t'en fais pas, on sait bien qui tu es tu n'as pas besoin d'en parler et prends les choses au plus simple : laisse parler les gens.Peut être que le titre parait un peu arrogant mais bon tu as le droit de l'être.les gens ne veulent pas d'icones de la révolution ou des héros à part bou3zizi donc c'est pour ça que tu sera souvent traité d'arrogant.
    enfin bref , quant à l'homme qui a dit non ( 3ammék rchid ) ce que tu as fait vaut la peine des dommages collatéraux et peu importe si il est devenu un "héros" en carton car on sait bien qu'il ne tardera pas de s'éteindre.
    Autre chose si on va suivre cette "majorité silencieuse" ou "jmé3ét él 7iit" on va pas changer grand chose. donc continue à poster à blogguer et à parler et peu importe si on t'attribue le titre de "ba3éth él thawra" ou autre car ils ne font ça que pour te faire perdre ta crédibilité.
    PS: tu n'es plus seul maintenant...car plusieurs bloggeurs sont à tes cotés ;)

    RépondreSupprimer
  38. vous prenez ici le temps de répondre !il en est de votre droit!
    dans vos mots il y a beaucoup plus de colere! beaucoup moins de vanité!
    une fois fait,nous voulons retrouver le tunisien sage ,amoureux de sa patrie!ce que vous avez toujours été!
    la tunisie ne renie point ses vrais enfants!courage!

    RépondreSupprimer
  39. tu ne fait pas du bien a la tunisie avec tes déclarations ,il faut que tu comprend que tous les tunisiens ne comprenne pas la politique et qu'ils ont besoin de croire en quelque chose ;tu est entrain de parler sans te rendre compte de la gravité de tes paroles ,autre chose yassine l'intelligence ce n'est pas d'être un héros mais de faire ce qu'il faut quand un pays et un peuple à besoin de toi .l'héroisme de chéguivara n'a rien rapporter à son peuple même si le monde entier connait la vérité personne n'est capable de l'appliqué ,tien je vais te donner un exemple sur le héros vendu qui existe aujourd'hui dans le monde :ont sais tous que des enfants meurt dans les mines tous les secondes pour extraire les matériaux qu'ont utilisent pour nos portable et nos ordis mais cela ne t'empêche pas ni d'autre ni moi de continuer d'utilisé ses utiles et de prendre nos enfants dans les bras endairait qu'ils mérite la vie plus que les autres enfants dans les mines ,alors monsieur comment tu te sent ?MANOU

    RépondreSupprimer